Le Groupe LA FEUILLE VERTE déménage son siège social sur l’ancien site de LEVINOFF-COLBEX

Le Groupe LA FEUILLE VERTE déménage son siège social sur l’ancien site de LEVINOFF-COLBEX
© Photo Éric Beaupré.

Drummondville

Après quelques mois d’activités intenses à la tête du Groupe La Feuille Verte, le PDG Dany Lefebvre dresse un bilan positif et annonce l’intégration complète de ses activités sur l’ancien site de Levinoff-Colbex. Par le fait même, la société Chanvre indien du Québec inc. rejoint le Groupe.

 

Une croissance plus élevée que prévu

La forte demande des consommateurs et la profondeur du marché ont motivé les dirigeants du Groupe La Feuille Verte à devancer cette décision qui figurait déjà au plan d’affaires.

Dany Lefebvre le confirme: «Nous sentons un réel engouement pour les produits à base de chanvre. Nos marques Chanv, Crocx et Maison d’Herbes sont vendues dans plus de 200 points de vente au Québec, en plus d’être disponibles en ligne ainsi que sur le site du géant Amazon. Plusieurs grandes chaînes nationales démontrent également de l’intérêt. Nous devons agir rapidement afin de soutenir cette croissance qui s’accélère».

Dès septembre, Le Groupe La Feuille Verte déménagera son siège social et ses opérations dans des locaux plus vastes et mieux organisés à Saint-Cyrille-de-Wendover.

Le site actuel de la rue Lindsay à Drummondville sera dédié exclusivement aux activités de la Maison d’Herbes, dont l’ouverture a eu lieu il y a trois mois.

 

Une décision stratégique

«Depuis l’acquisition de La Feuille Verte en novembre dernier, l’approvisionnement en matières premières de qualité et la transformation du chanvre sont au coeur des préoccupations des dirigeants du Groupe », souligne le président du Conseil d’administration Claude Lafleur.

L’intégration de la société Chanvre indien du Québec inc. permettra au Groupe de relever les défis d’une croissance accélérée.

«Le vaste site industriel acquis en juin dernier ouvre la porte à l’intégration verticale de notre chaîne de valeur. Il permettra notamment la culture et la transformation des produits agricoles sur place ainsi que l’entreposage des produits finis destinés à la commercialisation », ajoute le PDG.

Le site de 220 acres est doté d’un bâtiment de 60 000 pieds carrés, anciennement certifié HACCP. Il sera progressivement rénové. Le bâtiment contient des sections réfrigérées et des espaces de travail qui répondent aux exigences d’une entreprise en croissance.

Création d’emplois

«Nous avons à coeur ce projet et nous sommes heureux de créer de la richesse à Saint-Cyrille et dans la grande région de Drummondville», ajoute M. Lefebvre. Le projet sera vivant et évolutif. Le Groupe emploie déjà 20 personnes. Dès l’automne, de nouveaux postes seront créés. Après des années sombres, le vert sera à l’honneur», conclut le PDG, en faisant allusion à la fermeture de l’abattoir qui était exploité sur ce site.

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment