Le ministre Lamontagne demande à la protectrice du citoyen de faire enquête

Le ministre Lamontagne demande à la protectrice du citoyen de faire enquête
Pour le ministre Lamontagne, il est important de faire le point sur les événements de la semaine dernière. | © Photo Éric Beaupré. Tous les droits réservés. (ARCHIVES VINGT55)

Il demande que l’on fasse la lumière sur le congédiement d’un employé du MAPAQ

QUÉBEC - CNW Telbec

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, tient à ce que toute la lumière soit faite dans le dossier du congédiement de l’agronome Louis Robert. Dans ce contexte, étant très conscient que les interrogations du public sont nombreuses, il a demandé ce lundi 4 février à la protectrice du citoyen de faire enquête.

Le ministre aimerait qu’elle se penche précisément sur quatre aspects:

De s’assurer que, s’il y a eu dénonciation dans ce dossier, elle a été traitée adéquatement, notamment dans le respect du cadre juridique applicable, incluant la Loi facilitant la divulgation d’actes répréhensibles à l’égard des organismes publics;

De s’assurer que le congédiement ne constitue pas des représailles en lien avec la dénonciation;

De s’assurer que les droits de M. Robert ont été respectés, et que l’équité procédurale a aussi été respectée, tout au long de la séquence d’événements et du processus qui ont mené à son congédiement;

De confirmer que le ministre n’a eu aucune implication dans le congédiement de M. Robert.

Pour le ministre Lamontagne, il est important de faire le point sur les événements de la semaine dernière.

CITATION

André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation

«

 J’admets aujourd’hui avoir fait une erreur en prenant sur mes épaules le poids de cette décision, qui est en réalité une décision administrative. Dans le feu de l’action, je me suis mal exprimé. Dans les faits, un ministre n’embauche pas et ne congédie pas de fonctionnaires. Je ne suis intervenu d’aucune façon. Je réalise pleinement que la réaction suscitée par mes propos, liée à la nature sensible du congédiement, a créé un remous important. C’est pourquoi j’ai demandé une enquête indépendante afin que la lumière soit faite sur l’ensemble du dossier. 

»

 

Guy Levasseur
Guy Levasseur
RéDACTEUR_EN_CHEF
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment