Le coffre-fort d’un commerce de Drummondville subtilisé

Le coffre-fort d’un commerce de Drummondville subtilisé
| © Photos de ce texte Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Un voleur a réussi à faire main basse sur un coffre-fort durant la nuit du lundi 17 décembre.

 

Trois commerces visés durant la nuit

Le café Morgan situé sur la rue St-Pierre, le Tim Horton situé sur le boulevard Lemire et le Resto Du Quartier situé sur le boulevard St-Joseph ouest ont été la cible d’un voleur.

En effet, les agents de la Sûreté du Québec (SQ) ont été appelés en début nuit pour un premier vol de coffre-fort dans un commerce.

Deux autres appels ont été faits presque coup sur coup, laissant peu de temps aux policiers pour réaliser qu’ils étaient aux prises avec des vols en série.

Le événements rapportés ont eu lieu de façon rapide, ce qui laisser croire que le voleur avait planifié ses méfaits.

Ainsi le Café Morgan coin St-Pierre et Lemire a été visité par le malfaiteur qui a réussi à mettre la main sur le coffre-fort du commerce.

Le modus-operandi est relativement similaire d’un endroit à l’autre. La personne visait vraisemblablement les coffres-forts à tous les endroits.

Au Resto du Quartier, le suspect a réussi à pénétrer dans le commerce, mais il est reparti bredouille. Le suspect a fait également choux blancs au Tim Horton situé sur le boulevard Lemire alors que la tentative d’introduction a échoué à cet endroit.

Sans relier les événements, cette série de vols n’est pas la première du genre à survenir.

On se souviendra qu’en 2017, une série de vols de coffre-fort avait eu lieu dans des chaines de restauration rapide de Drummondville.

Dossiers soumis aux enquêteurs de la SQ

Les enquêteurs de la SQ ont fait appel au Service d’identité judiciaire (SIJ), afin de recueillir les informations.

Les caméras de surveillance des commerces ainsi que les déclarations obtenues par les autorités pourraient mener aux suspects.

Des indices laissent croire que le principal suspect pourrait avoir un complice pour commettre ses vols.

Les montants dérobés sont gardés confidentiels afin de préserver les informations pour fin d’enquêtes.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment