Les pompiers de la MRC de Drummond grandement sollicités

Les pompiers de la MRC de Drummond grandement sollicités
© Photos et vidéo de ce texte Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Autant vendredi 23 novembre que dans la nuit du samedi 24 novembre, le temps a été long pour les pompiers de Saint-Bonaventure que Saint-Germain-de-Grantham et des municipalités avoisinantes venues porter mains fortes.

Feux dans des résidences, des garages, commerce et entreprise, accidents, autant d’appels que d’interventions qui ont sollicité les sapeurs au courant de la journée du vendredi 23 novembre que de la nuit de samedi.

Après l’accident sur route 122 à Saint-Edmond, un feu de garage à Saint-Bonaventure, deux autres appels soit Chez Interco à Saint-Eugène un autre appel en soirée à Saint-Germain en début de nuit ont tenu les pompiers occupés, au total 7 appels en 18 heures ont tenu les pompiers en haleine.

Un incendie en pleine nuit à Saint-Germain-de-Grantham

Les pompiers étaient exténués au levé du jour samedi matin 24 novembre alors qu’ils répondaient à un incendie commercial cette fois sur la rue Rhéaume à Saint-Germain-de-Grantham.

L’appel a sonné à 3 h 52 alors que de la fumée se dégageait à l’arrière du commerce Construction R. Leblanc. Les espaces commerciaux et l’entrepôt ont été durement touchés par le feu qui se propageait à l intérieur des murs et dans la toiture.

LE SIUCQ a été demandé le temps de fournir assistance aux intervenants et aux pompiers en fin de nuit.

Les pompiers des municipalités voisines demandés en renfort

Le directeur des incendies de Saint-Germain-de-Grantham,  Gilles Pinard, a fait appel aux pompiers de Drummondville, Sainte-Majorique, Saint-Eugène tous demandés en renfort au plus fort de l’incendie pour venir à bout de l’élément destructeur.

Malgré une intervention en force et efficace, les dommages sont importants. Le froid, l’eau et l’humidité n’auront toutefois pas eu raison des sapeurs qui ont combattu l’incendie sans relâche jusqu’à 6 h 33 samedi.

Les incendies ne semblent pas reliés entre eux et pour le moment ceux-ci ne semblent pas avoir été causés par une main criminelle.

L’enquête incendie  sur la rue Rhéaume restait à être complétée au moment d’écrire des lignes.

Incendie à Saint-Bonaventure sur la route 143 

Les pompiers avaient été demandés à 14 h 34 vendredi à Saint-Bonaventure  alors qu’un incendie a pris naissance dans le garage d’une résidence. Des matières dangereuses ont compliqué l’intervention pompiers à cet endroit. Les municipalités voisines ont été demandées afin de maîtriser les flammes.

À l’arrivée des pompiers de la municipalité de Saint-Bonaventure, l’embrasement était déjà généralisé au garage alors que sifflements et explosions laissaient craindre les pompiers qui ont opté pour une intervention offensive afin de  protéger les bâtiments et la résidence à proximité.

Selon le propriétaire des lieux rencontré sur place, l’incendie aurait débuté dans une génératrice allumée alors qu’une panne de courant s’était déclarée dans le secteur quelques minutes auparavant.

Le couple a expliqué la situation: «Quelques minutes après avoir allumé la génératrice, le feu s’est propagé avec une épaisse fumée noire. Nous avons tenté, à l’aide d’extincteur portatif, de contrôler l’incendie alors que nous avons appelé le 911 au même moment. La centrale 911 ne semblait pas être en mesure de nous localiser et de nous envoyer les pompiers rapidement!» a expliqué la résidente.

Une fois que ceux-ci ont pu enfin localiser l’adresse de la résidence et envoyer les pompiers, il aura fallu que quelques minutes pour voir arriver les premiers sapeurs. Mais l’incendie avait eu le temps de se propager partageait le couple impuissant devant le brasier.

«Heureusement nous sommes ensemble dans cette dure épreuve», constatait le couple, comprenant que les pertes n’étaient heureusement que matérielles.

La route 143 a été fermée à la circulation, le temps de maîtriser l’incendie et de sécuriser les lieux.

 

FAITES CONNAÎTRE VOTRE ORGANISATION


Avec près de 190 000 vues par mois, le MÉDIA WEB  Vingt55 est un incontournable pour faire connaître votre organisation ou dévoiler vos événements à venir. Contactez-nous pour plus d’informations et connaître nos forfaits avantageux pour votre campagne de publicité.


Contactez immédiatement le

819 870-2930 poste 1

ou écrire à

ebeaupre@vingt55.com


Vous avez une nouvelle d’intérêt à partager ?


Si vous connaissez des hommes ou des femmes, des gens d’affaires de votre communauté, de votre quartier, qui méritent que l’on parle d’eux, faites-le nous savoir en nous faisant parvenir un texte avec les coordonnées des personnes concernées à nouvelles@vingt55.com  ou appelez la salle de nouvelles au 819 870-2930 poste 2 entre 9 h et 16 h.


Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment