Martin Champoux lance le Programme Nouveaux horizons pour les aînés dans Drummond

Martin Champoux lance le Programme Nouveaux horizons pour les aînés dans Drummond
Martin Champoux lance le Programme Nouveaux horizons pour les aînés dans Drummond et réitère la collaboration de son équipe à accompagner les demandeurs

DRUMMONDVILLE

Le député bloquiste Martin Champoux annonce l’ouverture de la période de dépôt de projets du Programme Nouveaux horizons pour les aînés (PNHA) 2022-2023 dans Drummond, destiné à financer des projets communautaires visant l’amélioration des conditions de vie des aînés. Les demandeurs ont jusqu’au 1er novembre 2022 pour déposer leur projet.

« Il faut prendre soin de nos aînés, sans compromis ! Cet enjeu guide mon engagement politique et c’est pourquoi je suis fébrile, chaque année, de lancer ce programme. Rétrospectivement, c’est près de 639 000 $ qui ont été injectés à Drummond grâce au PNHA depuis 2019. Et je vise encore plus haut cette année, mon objectif est d’augmenter significativement la part de financement qui nous revient ! Mon équipe est mobilisée et prête à accompagner les organisations pour stimuler le dépôt de projets dans la région », explique le député Champoux.

Rappelons qu’en 2019, des organismes, associations et municipalités se sont partagé une somme de 55 000 $ pour la réalisation de projets visant à améliorer le bien-être et la qualité de vie des aînés dans la région. Cette somme a grimpé à 250 000 $ en 2020 et à 334 000 $ en 2021, notamment grâce à la réponse exceptionnelle du milieu ainsi qu’à l’équipe de Martin Champoux qui s’est engagée à réduire la charge des formalités associées au programme.

 

Les demandeurs admissibles au PNHA peuvent réclamer jusqu’à 25 000 $ pour des projets dirigés par des aînés et qui sont réalisés avec des bénévoles, à la condition de répondre à au moins un des objectifs du programme, soit :

Promouvoir le bénévolat auprès des aînés et des autres générations ;

Faire participer les aînés à la collectivité à titre de mentors auprès d’autres personnes ;

Accroître la sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés, y compris à l’exploitation financière ;

Appuyer la participation sociale et l’inclusion des aînés ;

Fournir une aide à l’immobilisation pour des projets ou des programmes communautaires nouveaux ou existants destinés aux aînés.

Notez que les projets qui répondront à l’une des priorités nationales suivantes seront avantagés lors du processus d’évaluation :

Favoriser le vieillissement en santé ;

Prévenir la maltraitance envers les aînés ;

Célébrer la diversité et promouvoir l’inclusion ;

Aider les aînés à vieillir chez eux.

Les organismes à but non lucratif, privés ou publics, qui œuvrent auprès des aînés sont admissibles au PNHA.

« Les besoins des aînés sont nombreux et les ressources sont rares. Quand des gens de chez nous veulent s’investir et développer des projets porteurs qui auront une influence positive pour nos aînés et leur milieu de vie, il faut les soutenir. Et c’est ce que nous faisons avec le PHNA. Je le dis encore une fois, n’hésitez pas à communiquer avec nous. C’est en travaillant ensemble que nous serons plus forts ! », rappelle Martin Champoux.

Pour en savoir davantage à propos du programme ou pour obtenir un coup de pouce dans le dépôt des projets, les personnes intéressées sont invitées à communiquer avec le bureau de Martin Champoux par téléphone, au 819 477-3611, ou par courriel à Martin.Champoux@parl.gc.ca.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon