Me André Y. Komlosy élu nouveau président de l’association des fournisseurs de Chantier Davie Canada

Me André Y. Komlosy élu nouveau président de l’association des fournisseurs de Chantier Davie Canada
Me André Y. Komlosy, LL.B.Me André Y. Komlosy est un avocat possédant plus de 20 années d’expérience dans les domaines reliés au développement des affaires. Il possède une fine connaissance des enjeux reliés au développement économique. | © Photo Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

LÉVIS / CNW Telbec

Les membres de l’association des fournisseurs de Chantier (AFCDC) ont élu Me André Y. Komlosy à titre de président lors de leur assemblée générale annuelle qui s’est tenue à Lévis.

Les membres ont également élu 5 nouveaux membres au conseil d’administration : Simon Maltais à titre de secrétaire et de vice-président pour la région de la Capitale-Nationale, Richard Tremblay à titre de trésorier et vice-président pour la région du Saguenay Lac St-Jean, Jean-Pierre Hamelin à titre de vice-président pour la région de la Mauricie et Kym Després à titre de vice-présidente pour la région du Bas St-Laurent. D’autres nominations seront faites au cours des prochaines semaines pour les régions de Montréal, de Laval, du Centre-du-Québec et de l’Estrie

Le président sortant de l’AFCDC, Pierre Drapeau, a présenté le rapport annuel des activités de 2018 qui a marqué par la création de cette association dont la mission est de défendre et promouvoir les intérêts de près de 900 fournisseurs québécois de Chantier Davie Canada et de ses partenaires institutionnels.

Invité à prononcer l’allocution d’ouverture, le président de la Coalition pour Chantier Davie Canada et maire de Lévis, M. Gilles Lehouillier, a annoncé que la Table Régionale des Élus Municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA) avait sélectionné le dossier de Chantier Davie comme une des grandes priorités de la région.

Il a rappelé le rôle essentiel qu’a joué l’AFCDC dans le cadre de la Coalition pour le Chantier Davie dont il a été l’initiateur. Le maire Lehouillier a également invité l’AFCDC à poursuivre sa mobilisation afin de convaincre le gouvernement de Justin Trudeau de procéder dès maintenant à une réforme de sa Stratégie de construction navale afin d’y inclure Chantier Davie.

Le constat du maire de Lévis est sans appel : la stratégie fédérale est vouée à l’échec sans l’inclusion du chantier maritime lévisien. Le bilan des deux chantiers maritimes sélectionnés, Irving (Halifax) et Seaspan (Vancouver), est un véritable gouffre financier qui a résulté en des dépassements de coûts de plus de 30  milliards sans avoir livré un seul navire après 7 années d’existence.

Lors de cette assemblée générale annuelle, le nouveau président de l’AFCDC, Me André Y. Komlosy a rapidement donné le ton en annonçant la tenue, au cours des prochains jours, d’une séance de planification stratégique qui se traduira par l’adoption d’un plan d’action détaillé pour l’année 2019.

«Nous allons sérieusement accroître la pression sur le gouvernement fédéral en cette année électorale afin que le Québec soit inclus dans la Stratégie fédérale de construction navale. Les fournisseurs québécois et canadiens qui ont été de véritables partenaires de la relance de Chantier Davie, veulent venir en aide à ce programme gouvernemental qui deviendra un des plus gros scandales de l’histoire de la fédération canadienne si l’expérience et la capacité de production du Québec ne sont pas mises à profit rapidement. Les retombées économiques dans toutes les régions doivent aller de pair avec la livraison des navires dont la Marine et la Garde côtière canadienne ont besoin pour s’acquitter de leur mission adéquatement».

 

André Y. Komlosy
Notes biographiques

Membre du Barreau du Québec depuis 1995, Me Komlosy a conseillé plusieurs entreprises où il a agi à titre de chef des affaires juridiques et chef de la conformité.

Il siège au comité de direction de la Fédération des chambres de commerce du Québec qui lui a décerné le prestigieux prix Arthur P. Earl pour son implication exceptionnelle dans le monde des affaires du Québec, il a été l’architecte de la grande mobilisation des acteurs économiques et politiques du Québec et de l’Est de l’Ontario dans le projet du Train à Grande Fréquence (TGF) de Via Rail.

SOURCE Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada

 

Guy Levasseur
Guy Levasseur
RéDACTEUR_EN_CHEF
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment