Perquisition à Saint-Germain-de-Grantham – Un septuagénaire bien connu des milieux policiers retourne en prison

Perquisition à Saint-Germain-de-Grantham – Un septuagénaire bien connu des milieux policiers retourne en prison
© Photos Éric Beaupré | Tous les droits réservés.

Comparution de Yvon Hamel au palais de justice de Drummondville et bilan de la perquisition


|Saint-Germain-de-Grantham| L’Équipe d’enquête et de coordination sur le crime organisé (EECCO) de Drummondville, en collaboration avec les policiers de la MRC de Drummond, ont procédé ce mercredi 28 mars à une perquisition et à l’arrestation d’Yvon Hamel résident de Saint-Germain-de-Grantham, impliqué dans le trafic de stupéfiants.

Comparution au palais de justice de Drummondville

L’homme de 74 ans a brièvement comparu par voix téléphonique au palais de justice de Drummondville. La procureure de la couronne, Me Justine Denis-Girard, s’est opposée à la remise en liberté de l’accusé.

Bilan préliminaire de la perquisition

La sergente Aurélie Guindon explique que les policiers ont précédé à la perquisition de la résidence située sur la rue Watkins où ils ont entre autres la saisi du haschich, du cannabis et des comprimés de méthamphétamine en plus d’y saisir un montant en argent de 34 000 $

Un récidiviste en matière de stupéfiants

Yvon Hamel présente une longue feuille de route en matière de stupéfiants. Il y a de ça 10 ans, presque jour pour jour, le suspect avait été arrêté dans une frappe similaire.

Hamel a été condamné à une peine de prison pour possession d’une importante quantité de cocaïne. Il avait dû répondre aux mêmes types d’infractions. Ce dernier  a été condamné à une peine de 20 mois de prison en 2010 et en 2009, il avait également été condamné à une peine de 12 mois.

Le septuagénaire demeure détenu et reviendra en cours jeudi 29 mars pour l’étape de l’enquête sur caution où il sera représenté par Me François Lafrenière.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon