POP TA CULTURE aura lieu le samedi 7 juillet à la Maison des arts Desjardins

POP TA CULTURE aura lieu le samedi 7 juillet à la Maison des arts Desjardins
© Photo courtoisie.

| Drummondville  | Forte du succès obtenu l’an passé avec l’après-midi familial présenté dans le cadre des festivités de son 50e anniversaire, la Maison des arts Desjardins Drummondville reprend l’expérience en présentant POP TA CULTURE, le samedi 7 juillet de 13 h à 17 h.

Activités gratuites

Des activités gratuites pour toute la famille se dérouleront sur l’esplanade extérieure devant la Maison des arts. En cas d’intempéries, toutes les activités auront lieu à l’intérieur.

Dans une perspective de développer l’intérêt des gens aux arts de la scène, la Maison des arts veut sortir de ses murs pour proposer à la population un événement différent, qui met l’accent principalement sur des formes d’art moins connues et exploitées dans les événements actuels, soit le théâtre de rue, des performances en arts visuels, l’art du conte, etc.

«POP TA CULTURE, c’est une invitation lancée à toute la population à se rassembler autour des arts. L’événement vise des activités inclusives, divertissantes et rassembleuses qui s’inscrivent dans la mission, la vision artistique et les valeurs véhiculées par la Maison des arts. Il était important pour nous de contribuer à stimuler la vie culturelle dans notre communauté et d’offrir un événement dont les activités sont totalement gratuites, favorisant la participation des citoyens», exprime Marie-Pierre Simoneau, directrice générale et artistique de la Maison des arts.

«Tout comme notre maire le clame haut et fort, la Maison des arts endosse également son objectif de Drummondville, ville du bonheur. Le projet POP TA CULTURE, à nos yeux, se veut une contribution tangible à réaliser ce souhait collectif. Nous sommes convaincus que le bonheur passe par une vie culturelle, sociale et récréative riche, dynamique et stimulante», poursuit-elle.

Pour ce faire, l’équipe de la Maison des arts a concocté un programme fort intéressant, axé sur la créativité, où l’on souhaite qu’enfants, parents et grands-parents trouvent l’art de s’éclater :

À 13 h :

Création en direct d’une murale géante avec Félix Laflamme, auteur et illustrateur reconnu pour ses célèbres bandes dessinées « Les mégaventures de Maddox », en collaboration avec la Galerie d’art Desjardins. La murale sera d’une trentaine de pieds de longueur. Nous invitons les gens à prendre les pinceaux et venir participer activement à la conception d’une oeuvre unique et éphémère.

Créer de la musique en pédalant, ça vous dit ?

Quatre vélos musicaux, dont chacun est associé à un instrument de musique (batterie, basse, guitare et voix), seront disposés sur le site. Les « cyclistes » se trouvent à recréer ensemble une même pièce musicale, entre amis, en famille ou avec des inconnus. En plus, plus on pédale, plus on peut savourer le popcorn qui poppera du vélo!

La compagnie de théâtre de rue Espace forain, qui avait fait un malheur l’an dernier dans le cadre des festivités du 50e, prendra de nouveau d’assaut l’esplanade de la Maison des arts avec une proposition de théâtre urbain déjanté et interactif, vraiment accessible à tous.

Habitués aux grands rassemblements, Espace Forain a une façon unique d’actualiser l’art et de proposer des performances qui allient théâtre, musique, poésie et art clownesque avec énormément d’humour!

Des contes et autres rêveries ludiques sous les arbres stimuleront l’imaginaire avec une figure locale appréciée du public, Claude Larivière, qui viendra manier verbe et marionnettes pour le plus grand bonheur des tout-petits avec son «fabuleux monde des insectes».

Pour ajouter à l’ambiance générale de fête, des prestations éclairs et animations seront organisées ici et là dans la journée par les organismes culturels résidents de la Maison des arts pour lesquels le développement de la sensibilité artistique chez les jeunes est aussi au coeur des préoccupations.

Au programme: un grand tintamarre avec l’École de musique à la Portée des sons et des ateliers de danse avec Mackinaw et l’Académie de ballet de Drummondville.

À 16 h

La fin de cette journée créative et festive se déroulera toute en douceur avec une activité complètement unique et différente! Ce sera l’heure de La Grande Sieste musicale avec la violoniste Marie-Annick Lépine qui interprétera les berceuses pour parents et enfants de son album «La petite sorcière gentille».

Multi-instrumentiste du groupe les Cowboys Fringants, c’est au son de ces magnifiques pièces que les petits et les plus grands pourront faire leur repos de fin de journée, en plein air où coussins et doudous sont prévus pour maximiser ce moment de détente et de relaxation musicale.

POP TA CULTURE s’inscrit dans une perspective de développement culturel durable via une concertation entre le Ministère de la culture et des communications et l’entente de Développement culturel de la Ville de Drummondville.

Pour tous les détails, consultez le POPTACULTURE.COM et ayez l’art de vous éclater avec nous le 7 juillet prochain!

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon