Poursuite policière à Drummondville : le suspect Yonmanuel Perez Capellan formellement accusé

Poursuite policière à Drummondville : le suspect Yonmanuel Perez Capellan formellement accusé
Yonmanuel Perez Capellan formellement accusé © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Après avoir causé tout un émoi et risqué inutilement la vie des citoyens au terme d’une poursuite qui a pris fin sur la 16e avenue dans un quartier résidentiel de Drummondville lundi après-midi, Yonmanuel Perez Capellan a comparu cet après-midi au palais de justice de Drummondville

Yonmanuel Perez Capellan formellement accusé © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Le Vingt55 a assisté à la comparution de l’accusé, Yonmanuel Perez Capellan, 42 ans, qui a comparu au palais de justice de Drummondville depuis le poste de la SQ MRC de Drummond où il était détenu depuis son arrestation après avoir été arrêté au terme d’une poursuite policière qui aura duré près de 20 minutes sur l’autoroute 20 et 55 et dans les rues de Drummondville.

Yonmanuel Perez Capellan a été arrêté lundi après-midi, après une poursuite policière de plusieurs kilomètres qui a débuté près des bureaux du Pavillon Laforest à l’intersection des boulevards Lemire et Jean-De Brébeuf.

Des témoins inquiets de la présence suspecte de Yonmanuel Perez Capellan ont alerté les policiers. À l’arrivée des policiers enquêteurs, l’accusé a refusé de s’immobiliser tout en dirigeant son véhicule sur les agents avant de lancer les policiers de la Sûreté du Québec dans une longue poursuite policière.

Yonmanuel Perez Capellan fait face à six (6) chefs d’accusation soit ;

Deux premiers chefs d’harcèlement, intimidations et menaces ont été déposés soit;

D’avoir le 19 juin menacé, tenté d’intimider par des menaces de lui causer du mal, à savoir causé un accident de voiture, une plaignante, formellement identifiée dans l’acte d’accusation commettant l’acte criminel prévu à l’article 423(1) et d’avoir également le 19 juin dans l’intention d’harceler ou sans soucier qu’elle se sente harcelée en posant un acte interdit prévu au Code criminel 264,(2).

Quatre (4) chefs d’accusation ont été déposés en lien avec la poursuite déclenchée et de nombreuses infractions commises par l’accusé, soit

D’avoir conduit un véhicule, Buick Enclave 2008, de façon dangereuse pour le public, infraction commise lors de la poursuite qu’il a déclenchée après avoir refusé de s’immobiliser à la demande d’un policier.

D’avoir, dans le district de Drummond, conduit un véhicule alors qu’il était poursuivi par un agent de la paix, a omis sans excuse raisonnable, d’arrêter son véhicule dès que les circonstances le permettaient.

D’avoir conduit son véhicule, sachant ou ne se souciant pas que celui-ci a été impliqué dans un accident avec un véhicule de la Sûreté du Québec, a omis sans excuse raisonnable, de s’arrêter, de donner ses nom et adresse,

Un dernier chef d’accusation d’harcèlement et d’intimidation envers une autre femme identifiée dans l’acte d’accusation a également été déposé contre Yonmanuel Perez Capellan selon l’article 264(1)(3)a)

“Pourquoi je ne peux pas reprendre ma liberté?”  a questionné l’accusé

L’accusé a comparu devant l’honorable juge Marie-Josée Ménard, la procureure de la couronne Magali Bernier s’est opposée à la remise en liberté de Yonmanuel Perez Capellan qui s’est présenté sans avocat questionnant le tribunal sur le refus de la Couronne de le remettre en liberté. ‘’ La procureure de la Couronne a trois (3)  jours pour vous donner une enquête caution, c’est ce qui va arriver’’, a cordialement indiqué l’honorable juge Ménard avant d’informer l’accusé qu’il était conduit au centre de détention de Sorel, et que le tribunal lui interdisait de communiquer avec la victime identifiée dans cette affaire.

L’accusé demeure détenu et reviendra devant le tribunal pour son enquête caution prévue vendredi matin.

Yonmanuel Perez Capellan formellement accusé © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon