PRÉVENTION DU SUICIDE – LA CHRONIQUE DE JULIE |Sept heures pour faire toute la différence|

PRÉVENTION DU SUICIDE – LA CHRONIQUE DE JULIE  |Sept heures pour faire toute la différence|
© Photos : Éric Beaupré. | Tous droits réservés.

Joe, Carolanne, Marie-Hélène, Colette et Martin sont des SENTINELLES. Mine de rien, ils et elles sont en fait l’ARME SECRÈTE des Centres de prévention suicide.

Jonathan travaille avec vous à l’usine. C’est un bon gars et, même s’il n’est pas très bavard, il est toujours à votre écoute et vous avez confiance en lui. Joe, c’est aussi le parrain de votre 2e fille, Laurie.

Carolanne est étudiante. Elle est assise sagement à côté de vous en classe et vous la sentez bienveillante dans son regard. Carolanne, c’est aussi votre amie depuis le secondaire.

Marie-Hélène travaille à la pharmacie. Elle est attentive à tout ce que vous lui dites et elle l’est tout autant à ce que vous ne lui dites pas… Marie-Hélène, c’est aussi votre voisine d’en face.

Colette est bénévole. Vous la croisez à l’hôpital et à l’hébergement de votre mère. Elle donne beaucoup plus que du temps, elle donne de l’humanité. Colette, c’est aussi votre prof de français retraitée.

Martin travaille à l’école de votre enfant. Il est coach de football, il fait le clown à l’occasion, mais croyez-moi, derrière ce sourire en coin, il veille au grain. Martin, c’est votre ami d’enfance.

Au Ceps Drummond, lorsque c’est LA semaine de prévention du suicide, le téléphone sonne un peu plus que d’habitude, mais malheureusement, ça ne dure pas. L’engouement diminue tout doucement et l’atmosphère redevient tranquillement un peu plus silencieuse dans le local d’intervention. Qu’on se le dise, la sensibilisation sur les problématiques sociales, ce n’est pas ce qu’on « tague », qu’on « like » ou qu’on partage le plus, sauf quand c’est « LA SEMAINE DE… ».


Les efforts visant à sensibiliser la population sur la problématique du suicide et à intervenir auprès de ces personnes sont pourtant déployés au quotidien, entre autres grâce à notre ARME SECRÈTE.  Laquelle, demandez-vous ? NOS SENTINELLES!


Les SENTINELLES sont des gens que vous côtoyez quotidiennement dans votre vie personnelle, sociale et professionnelle; ils ont le désir de mieux comprendre ce qu’il faut faire si jamais une lueur de détresse était visible dans les yeux d’une personne qu’ils côtoient. Ils ont fait le choix de suivre une formation de 7 heures, offerte gratuitement par leur Centre de prévention suicide, afin d’être mieux outillé à détecter les gens qui vivent de la détresse et à savoir comment les aider, en les référant aux bonnes ressources. Les SENTINELLES ne sont pas des intervenants; elles sont formées pour détecter et référer, tout en étant soutenues par le Centre de prévention suicide qui les ont formées. Au Ceps Drummond, on parle d’eux comme étant « nos yeux et nos oreilles sur le terrain ». On sait à quel point ils font LA DIFFÉRENCE!

Ici à Drummond, on compte 1000 Sentinelles, ce qui correspond à 10% de la MRC DRUMMOND! Elles sont partout autour de vous, entre autres, à la Commission scolaire Deschênes ainsi que dans les entreprises Cascades, Canimex, Kimpex, Soprema et Soucy et dans le milieu agricole. UN GROS MERCI pour vous être positionné et avoir mit la prévention suicide comme une priorité en formant des cohortes Sentinelles dans vos milieux.

Vous souhaitez en savoir plus sur la FORMATION SENTINELLE, contactez-nous au Ceps Drummond (819 478-5806 poste 224). ENSEMBLE, on peut faire LA DIFFÉRENCE!


Je suis là.#onjase.

Julie Ouellet
CHRONIQUEUSE
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon