Projet de loi sur les véhicules hors route : un pas de plus vers la formation obligatoire des touristes et des guides

Projet de loi sur les véhicules hors route : un pas de plus vers la formation obligatoire des touristes et des guides
Noyade VTT © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Suivant le dépôt du projet de loi sur les véhicules hors route (VHR) par le ministre des Transports, M. François Bonnardel, le 22 octobre 2020, la ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, se réjouit qu’une nouvelle étape soit franchie vers la formation obligatoire des guides en VHR et des touristes qui louent un VHR auprès d’une entreprise.

Noyade VTT © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Suivant le dépôt du projet de loi sur les véhicules hors route (VHR) par le ministre des Transports, M. François Bonnardel, le 22 octobre 2020, la ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, se réjouit qu’une nouvelle étape soit franchie vers la formation obligatoire des guides en VHR et des touristes qui louent un VHR auprès d’une entreprise.

Le projet de loi sur les véhicules hors route introduit notamment les dispositions suivantes :

Toute personne qui loue un VHR doit avoir « bénéficié d’une formation minimale lui permettant de comprendre le fonctionnement de son véhicule et les règles minimales de sécurité à respecter dans la conduite de celui-ci ».

« Les mêmes obligations s’appliquent à l’entreprise, récréotouristique ou autre, qui, dans le cadre d’un commerce, fournit temporairement un véhicule hors route à une personne physique. »

Nul ne peut « guider ni offrir de guider des tiers dans une excursion en véhicule hors route s’il n’a pas [reçu] avec succès une formation reconnue par le ministre du Tourisme […]. »

Rappelons que le gouvernement du Québec s’était engagé à rendre la formation obligatoire pour les guides et les personnes qui font la location de VHR en janvier 2020, au lendemain de la tragique excursion qui a coûté la vie à cinq motoneigistes français et à leur guide québécois au lac Saint-Jean.

Espace fier partenaire Vingt55 : Centraide Centre-du-Québec Face aux enjeux locaux ne soyons  #jamaisIndifférents

La ministre du Tourisme avait également annoncé la mise en place de mesures supplémentaires, résultat d’un travail concerté de longue haleine, visant à rendre la destination du Québec plus sécuritaire. Ces mesures visaient l’augmentation marquée du nombre d’entreprises de tourisme de nature et d’aventure détenant l’accréditation Qualité-Sécurité émise par Aventure Écotourisme Québec (AEQ).

« Je l’ai dit en janvier et je le répète aujourd’hui : notre gouvernement s’investit complètement pour rendre la pratique de la motoneige, du quad et d’autres véhicules hors route toujours plus sécuritaire. Cet engagement s’exprime haut et fort dans le projet de loi présenté par mon collègue François Bonnardel. La formation obligatoire des guides et des personnes qui louent un VHR en est une partie intégrante et essentielle. Nous prenons les mesures nécessaires afin de réduire le risque d’accident en VHR et j’espère vivement que le tout sera en vigueur dès la prochaine saison de motoneige. » – Caroline Proulx, ministre du Tourisme

VTT © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon