Sainte-Anne-de-la-Pérade vous attend pour la 81e saison de la pêche aux petits poissons des chenaux

Sainte-Anne-de-la-Pérade vous attend pour la 81e saison de la pêche aux petits poissons des chenaux
| © Photos Association des pourvoyeurs Sainte-Anne-de-la-Pérade.

DRUMMONDVILLE

Les pourvoyeurs de Sainte-Anne-de-la-Pérade en Mauricie ont conjugué avec les températures basses de décembre et la rivière Sainte-Anne offre déjà aux pêcheurs, jeunes et moins jeunes, une épaisseur de glace qui varie entre 18 et 20 pouces. C’est le début en ce 26 décembre de la 81e saison de la pêche aux petits poissons des chenaux (poulamons).

Ainsi, à compter du mercredi 26 décembre jusqu’au 17 février, plus de 100 000 pêcheurs se rendront dans la municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pérade, qui vibre au rythme de la pêche et des activités offertes au cours des prochaines semaines .

Les pêcheurs ont la possibilité de profiter des installations sur la rivière Sainte-Anne de 8 h à 18 h. Il est aussi possible de profiter des «petites cabanes de pêche» lors d’un horaire nocturne, qui prend fin à 6 h le matin.

Déjà, une centaine des cabanes du village de pêche sont ancrées sur la rivière. «Certaines années,  la rivière Sainte-Anne n’était même pas gelée à ce temps-ci», précise le président de l’Association des pourvoyeurs de la rivière Sainte-Anne, Steve Massicotte. «D’ailleurs, près de 500 chalets sont aménagés au village de pêche cette année 2018-2019 et noter qu’aucun permis de pêche n’est requis et aucune limite de prises s’applique.»

Si le temps et la température le permettent, la saison de pêche sur la glace de la rivière Sainte-Anne devrait durer jusqu’au 17 février.

Plusieurs autres activités sont proposées aux visiteurs tout au long des semaines, que ce soit la Mini-ferme des Petits Cowboys, le tout nouveau parcours d’obstacles gonflable pour les enfants, la journée de la mascotte, les dégustations et les ateliers culinaires, le patinage libre, la glissoire et maquillage pour enfants, il y a tout ce qu’il faut pour bien s’amuser en famille ou entre ami(e)s! Plusieurs spectacles sont offerts à compter du 2 février jusqu’au 19 février.

Les retombées économiques de la pêche aux poulamons sont évaluées à plus de 6 millions $ pour la Mauricie. Le tourisme est en effet un moteur important de l’économie québécoise et les milliers de visiteurs qui prendront part au festival contribueront à la vitalité de la belle région de la Mauricie tout en découvrant ses attraits comme la pêche aux petits poissons des chenaux.


CHOISIR VOTRE FOURNISSEUR: https://lespetitspoissons.ca/

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment