Sears est en faillite

Sears est en faillite
Sears s'est engagée dans un plan de renouvellement de son offreCrédit photo : Éric Beaupré

DRUMMONDVILLE – Sears Canada a annoncé aujourd’hui avoir soumis une demande à la Cour supérieure de justice de l’Ontario en vue de se placer sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies dans le but de poursuivre la restructuration de leurs activités.

Au cours des 18 derniers mois, l’entreprise s’est engagée dans un plan de renouvellement, qui a maintenant commencé à attirer des clients. Sears Canada a rebâti sa plateforme technologique en amont et en aval, a redéfini le positionnement de sa marque, a revampé son assortiment de produits et a rafraîchi ses normes en matière d’expérience client et de service à la clientèle. Le nouvel assortiment de produits est reflété dans deux piliers, dont The Cut @ Sears, qui offre des produits griffés à des bas prix de tous les jours et l’étiquette Sears, qui offre des produits de première qualité et des styles indémodables également à des bas prix de tous les jours.

L’expérience client a été réinventée, à la fois en ligne, au moyen d’un site nouvellement conçu bâti à l’interne par une nouvelle équipe spécialisée en technologies, et en magasin à l’aide d’un nouveau format appelé Sears 2.0. Sears Canada a également redéfini ses normes de service à la clientèle de sorte que celui-ci soit le meilleur de sa catégorie, et a ouvert un nouveau magasin au centre‑ville de Toronto afin d’y présenter son renouveau à une toute nouvelle audience.

Les efforts de la Société en vue de faire de sa vision une réalité sont reflétés dans la croissance des ventes des magasins comparables au cours de ses deux derniers trimestres. Sears Canada estime que cela indique que le nouveau positionnement de sa marque commence à trouver un écho parmi les clients.

Le travail de renouvellement de la marque que Sears Canada a entamé exige des efforts à long terme, mais les pressions continues sur les liquidités auxquelles la Société fait face ainsi que les anciennes composantes de ses activités l’empêchent de faire progresser davantage ses efforts et de restructurer ses actifs et ses entreprises de longue date en dehors d’une instance en vertu de la Loi.

Si la demande de protection est acceptée, le Groupe Sears Canada s’efforcera de terminer sa restructuration rapidement et espère se dégager de la protection offerte par la Loi dès que possible en 2017, pour être davantage en mesure de tirer profit des occasions qui se présentent sur le marché du commerce de détail canadien.

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon