Sébastien Schneeberger souligne le 80e anniversaire du Cercle de Fermières St-Joseph

Sébastien Schneeberger souligne le 80e anniversaire du Cercle de Fermières St-Joseph
Le député Schneeberger avec les membres du conseil d’administration du Cercle de Fermières St-Joseph : Denise Bouchard, Lucette Pépin-Garon, Georgette Meloche. Mariette Breault, Lise Lupien et Michèle Perron.

DRUMMONDVILLE

Le député de Drummond-Bois-Francs, Sébastien Schneeberger, a souligné le 80e anniversaire du Cercle de Fermières St-Joseph de Drummondville à l’Assemblée nationale du Québec

« Cent quarante femmes y poursuivent le travail des pionnières en assurant la sauvegarde et la transmission de notre patrimoine culturel et artisanal, a dit M. Schneeberger. Le tissage, le tricot, le crochet, la couture, la broderie et la courtepointe y sont pratiqués et enseignés. »

« Fondé en 1939 par Mme Marie-Rose St-Martin, le Cercle St-Joseph regroupait alors 35 dames qui voulaient mettre à profit leur savoir-faire en dehors du foyer, a rappelé le député. La fille de la fondatrice, Mme Lucille St-Martin, est membre depuis 42 ans. La plus ancienne, Mme Bernadette Leclerc, en fait partie depuis 69 ans. »

« À l’occasion du 80e anniversaire, je rends hommage à l’engagement bénévole des membres qui contribuent à plusieurs organismes par l’offre d’ateliers et le don de pièces d’artisanat. Elles collaborent à différentes œuvres, en même temps qu’elles acquièrent de nouvelles compétences et qu’elles partagent leurs connaissances », a déclaré M. Schneeberger.

Espace ”Fier partenaire Vingt55” – Le Nakama-Thé, Saviez-vous que?….

Bien ancré dans la communauté, le Cercle s’implique notamment auprès du Comité des citoyens du quartier Saint-Joseph, du Refuge La Piaule, de la Nuit des sans-abri, de la Maison René-Verrier, du Centre famille-enfant Girardin et du Centre de pédiatrie sociale en communauté Les Petits Bonheurs.

Il y a une relève chez les femmes fraîchement retraitées et les mamans en congé de maternité. Ainsi, l’an dernier, 34 nouvelles membres se sont ajoutées. On sent un engouement pour les produits locaux faits main. Le Cercle Saint-Joseph est bien vivant et de son temps tout en gardant son but premier qui est de promouvoir les traditions artisanales.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon