Service de Garde – Cinquante familles Drummondvilloises poussent un soupir de soulagement

Service de Garde – Cinquante familles Drummondvilloises poussent un soupir de soulagement
© Photo Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

DRUMMONDVILLE

50 familles et 70 enfants poussent un soupir de soulagement alors que le service de garde offert au Centre Communautaire Pierre Lemaire voit une décision tourner à leur avantage grâce à l’intervention de l’équipe d’André Lamontagne et du ministre de la Famille.

Nous offrons le service de garde pour une cinquantaine de familles; bon nombre de ces parents ont des horaires atypiques et doivent déposer leurs enfants ici avant le service scolaire. Pour ces parents et travailleurs de Drummondville, c’est un service important dont ils bénéficient ici depuis plusieurs années. Une première décision du ministère nous obligeait à fermer les portes et couper le service offert à une cinquantaine de familles d’ici en raison principalement de formalités administratives et de conformité, explique la directrice générale, Marie-Josée Cantin.

Une situation particulière risquait de compromettre le service aux familles.

C’est un travail de longue haleine, je nous voyais déjà devoir l’annoncer à la cinquantaine de familles qui bénéficient des services de garde du Centre Communautaire Pierre Lemaire, ‘’il était minuit moins une car nous avions jusqu’à lundi pour voir la décision finale être tranchée,’’ explique avec soulagement madame Cantin.

Une résolution et gestion efficace des différents intervenants

André Lamontagne satisfait des décisions concertées et de la résolution du dossier

Quand j’ai été mis au courant du dossier le 31 janvier dernier, que le 11 mars était la date butoir dans ce dossier, la fermeture de ce service n’était pas une option pour moi, explique André Lamontagne, Député de Johnson et Ministre responsable de la région du Centre-du-Québec.

À la lumière des informations obtenues, la fermeture en raison de formalités administratives dépassait le gros bon sens, a fait valoir André Lamontagne auprès de son équipe et du ministère de l’Éducation. Cette décision touchait plusieurs intervenants et fonctionnaires, une situation particulière, mais de plus en plus fréquente en milieux et services de garde. Nous nous devions de trouver une solution rapidement. Ainsi, de façon concertée, nous avons mis en œuvre de trouver un passage et d’offrir et d’établir autant avec les gens du milieu, que notre volonté politique, une solution et réponse permanente à ces familles et travailleurs(euses) afin de conserver ce service, a fait valoir André Lamontagne.

Il fallait impliquer le ministère de l’Éducation, ainsi que le ministère de la Famille. Nathalie Benoit ici a pris la situation en main avec mon cabinet pour finalement s’assurer que le gros bon sens prévale sur les règles en place et trouver une solution efficace pour tous. C’est avec grand plaisir pour ces familles que nous pouvons dire : « mission accomplie » puisque le ministre de la Famille a pu annoncer jeudi la décision de préserver le service et ainsi permettre à madame Cantin de continuer de servir ces familles, a expliqué André Lamontagne satisfait de cette décision.

Madame Nathalie Benoit et son équipe ont travaillé très fort dans ce dossier pour nous permettre de conserver ce service, a laissé savoir avec émotions madame Cantin.Sans leur appui, nous n’aurions jamais été en mesure de faire renverser la décision ni de pouvoir conserver ce service pour les parents.

 

Nathalie Benoit Attachée politique Ministre et député André Lamontagne CAQ

Une première décision qui pourrait s’appliquer ailleurs en province

Madame Nathalie Benoit interrogée par le Vingt55 sur ce dossier explique qu’effectivement, ce modèle de service se retrouve dans d’autres municipalités en province. Cette décision et changement pourraient ainsi permettre à d’autres centres de service de ce genre de s’appuyer sur cette première décision et ainsi répondre au besoin de d’autres familles, a fait savoir celle qui pilotait le dossier auprès des différents intervenants, avec l’étroite collaboration de M. André Lamontagne.

 

Marie-Josée Cantin Directrice Générale Centre Communautaire Pierre Lemaire

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment