Stat – Une finale de mi-saison en montagnes russes

Stat – Une finale de mi-saison en montagnes russes

Pour le dernier épisode de 2023, l’équipe de Stat nous en a fait voir de toutes les couleurs. C’est à partir d’ici que vous devez cesser de lire si vous n’avez pas encore visionné cette finale!!!

Lundi dernier, nous avons rencontré la productrice Fabienne Larouche, qui nous avait prévenus à propos de ce dernier épisode de Stat : « Quand ça va finir, jeudi, tout le monde va vouloir revenir le 8 janvier. C’est bien fait pour ça! »

Elle a eu raison : cet épisode contenait de véritables montagnes russes avec, d’un punch à l’autre, un sommet toujours plus haut.

La richesse de l’écriture de Marie-Andrée Labbé
Même si les dernières secondes n’ont pas réservé de surprise inattendue, cet épisode a été riche en moments marquants. D’abord, la mort du personnage d’Alix Forgues (qui n’était pas celle d’Éric Perron, tant redoutée des téléspectateurs). Ensuite, le retour d’Isabelle Granger et de Siméon, qui ont surpris Daniel dans les bras de l’adjointe de Mylène Lapierre sur son comptoir de cuisine. Puis le baiser tumultueux échangé entre Claude Coupal et Pascal St-Cyr, qui laisse croire qu’ils ont déjà eu une idylle… L’épisode n’offrait aucun répit aux téléspectateurs et était solidement ficelée par l’habile et ingénieuse autrice, Marie-Andrée Labbé.

À la toute fin, le départ en avion d’Emmanuelle St-Cyr et d’Éric Perron, bien qu’attendu depuis quelques minutes dans cet épisode, suscitait bien des émotions. La vue d’Éric, qui semble particulièrement souffrir, en regardant à travers le hublot, a de quoi saisir. S’il est rassurant de savoir qu’Éric recevra un traitement expérimental pour son empoisonnement à la ricine, nous ne pourrons l’être totalement tant que les médecins de Trenton n’auront pas affirmé clairement que le traitement fonctionne… si l’autrice le veut bien!

Alix Forgues
Interprété par Karelle Tremblay, le personnage d’Alix Forgues a occupé une place importante dans les intrigues de cette moitié de saison, particulièrement dans le cœur de l’urgentologue Emmanuelle St-Cyr. À plusieurs moments, nous avons été impatients de voir cette jeune femme si insistante auprès de la docteure St-Cyr. Par contre, nous nous sommes attachés à elle et à sa quête. On espérait tant un dénouement positif pour elle, voire une présence récurrente dans la suite de Stat.

Emmanuelle ira-t-elle au bout de sa démarche avec le test d’ADN et, si oui, que révélera celui-ci? Vu son attachement à cette patiente hors du commun, elle pourrait faire le nécessaire pour lui rendre justice et réparer le tort qui a été causé à la jeune femme. Peut-être reverrons-nous Alix dans des retours en arrière bien choisis? On fait confiance à Marie-Andrée Labbé et à Karelle Tremblay, on souhaite d’autres beaux rôles afin de la voir encore à l’écran.

Une héroïne ébranlée
Quant à Emmanuelle, cet épisode l’a beaucoup ébranlée sur les plans professionnel et personnel : la perte d’Alix Forgues, vu le lien particulier qui unissait Emmanuelle, même distante, à cette jeune femme en détresse, et l’investissement inhabituel de la docteure envers sa patiente, pèsera sans doute lourd sur ses épaules et aura probablement une incidence dans les deux sphères de sa vie; le fait que l’enquêteur Alexis Fortin sache ce qui s’est passé entre Pascal, leur père et elle est aussi déstabilisant; le retour impromptu de son amie Isabelle, qui se manifeste alors qu’Emmanuelle monte à bord d’un avion en direction de Trenton afin de tenter le tout pour le tout au bénéfice de son ami Éric, ajoute une couche à tout ce qui dépasse l’héroïne. Elle se trouve certainement sur la corde raide pour les premiers épisodes en janvier.

Malgré les défis qui se profilent, une chose est certaine : Emmanuelle ne peut pas perdre un deuxième patient à qui elle tient en un seul jour. Nous savons une chose la concernant : c’est une femme forte qui saura rebondir pour continuer à offrir le meilleur d’elle-même.

Ces éléments préparent le terrain pour une deuxième partie de saison très attendue du public, avec de nombreuses intrigues et questions en suspens. Nous saluons TOUTE l’équipe de Stat de parvenir à nous captiver chaque soir avec les histoires de l’Hôpital Saint-Vincent. Il ne manquerait plus que la quotidienne de trente minutes dure soixante minutes…

On leur souhaite beaucoup de repos dans le temps des Fêtes, c’est grandement mérité !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon

Installez l'appli Vingt55

Installer l'appli Vingt 55
×