Teinté de sa planification stratégique 2017-2022: La Ville de Drummondville dépose le budget de fonctionnement 2019 atteignant 118,9 M$

Teinté de sa planification stratégique 2017-2022: La Ville de Drummondville dépose le budget de fonctionnement 2019 atteignant 118,9 M$
| © Photos et entrevue Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

Collaboration spéciale de Guy Levasseur

DRUMMONDVILLE

Le budget de fonctionnement 2019 de la Ville de Drummondville a été présenté par le maire de Drummondville, Alexandre Cusson. Il a été adopté lors de la séance spéciale du conseil municipal du  lundi 10 décembre.

Ce budget s’établit à 118,9 M$ et offre des marges de manœuvre nécessaires à l’administration municipale pour assurer, notamment, la mise en œuvre de la planification stratégique 2017-2022 de la Ville tout en gardant le contrôle sur le taux de taxation des citoyens.

«

Encore une fois cette année, le conseil municipal ainsi que l’administration de la Ville de Drummondville ont œuvré dans le souci de respecter les alignements budgétaires, de respecter la capacité de payer des citoyennes et des citoyens, de contrôler la dette et d’augmenter progressivement nos immobilisations payées comptant.

Ce budget est le fruit d’une réflexion, en équipe, afin d’optimiser le développement de notre ville et de fournir à la population des services de qualité. L’un de nos objectifs est de conserver un équilibre tout en répondant aux besoins de la population, le conseil municipal étant à l’écoute des préoccupations des Drummondvilloises et des Drummondvillois.

»

–  Alexandre Cusson, maire de Drummondville

 

Création d’une réserve financière

Pour préserver une saine gestion des finances publiques et afin que les Drummondvillois ne soient pas taxés si trop d’imprévus, liés à la météo, survenaient, la Ville annonce la création, en 2019, d’une réserve financière qui servira de fonds de stabilisation.

Celle-ci sera directement liée aux impacts que pourraient avoir sur nos budgets d’opération, par exemple, les neiges et pluies abondantes, les bris de tuyauterie lors de grands froids, ou les périodes de chaleurs accablantes.

Ce fonds sera officiellement créé à la suite du dépôt des états financiers 2018 au printemps prochain et sera formé à même une portion des surplus de l’année courante.

En résumé, si, lors d’une année, moins d’imprévus météorologiques surviennent et que la Ville réalise des économies, ces dernières seront directement assignées à ce fonds de stabilisation.

Toutefois, si la température est moins clémente et que davantage d’imprévus surviennent, la Ville de Drummondville utilisera l’argent de ce fonds qui fera en sorte que les citoyens drummondvillois ne seraient pas taxés malgré les dépassements de coûts de nos budgets d’opération.

Poursuite de l’effort de revitalisation du centre-ville et du quartier Saint-Joseph

La Ville de Drummondville fait un geste fort en investissant 800 000 $ pour la poursuite du programme d’aide à la rénovation pour les bâtiments commerciaux ou mixtes du centre-ville et du quartier Saint-Joseph et le programme bâti résidentiel.

Ainsi, comme elle s’y est engagée avec l’orientation 5 de sa planification stratégique 2017-2022 visant la valorisation des quartiers, la Ville maintient les efforts nécessaires pour améliorer le milieu de vie des résidents de ces secteurs et pour bonifier l’accueil des clients et des visiteurs des commerces situés au centre-ville et dans le quartier Saint-Joseph.

Images et entrevue Éric Beaupré.

 

LE BUDGET 2019 EN BREF

Budget de 118,9 M$;

Taux de la taxe foncière générale de base fixé à 0,805 $ par 100 $ d’évaluation foncière. Le taux de taxe foncière applicable aux immeubles non résidentiels est de 1,722 $;

Un taux de taxation aussi bas qu’en 2011;

Charge fiscale des Drummondvillois 30 % inférieure aux citoyens de villes québécoises comparables. Il en coûte donc, en moyenne, 633 $ par année de moins en taxes et tarifications à Drummondville qu’ailleurs au Québec;

Maintien de la masse salariale de l’administration municipale dans une proportion équivalente à 2012;

Augmentation de 250 000 $, pour un total de 4 M$, des immobilisations payées au comptant évitant le financement par la dette;

Participation de la Ville à hauteur de 400 000 $ sur 10 ans pour la reconversion de l’église Saint-Pierre, dont l’investissement total de 3 M$ bénéficiera aux activités du Centre communautaire Saint-Pierre;

Octroi de 65 800 $ afin de mettre en place un programme, conjointement avec les centres communautaires, qui permettra aux enfants ayant des besoins spécifiques de profiter d’un programme de camp de jour adapté à leur réalité;

Soutien accru des organismes du milieu;

Implantation de la gestion intégrée des matières résiduelles;

Abolition de la tarification pour le traitement des mouches noires. Le service est, quant à lui, conservé;

Une offre de services diversifiée et adaptée pour tous.

Il est possible de consulter le budget de fonctionnement 2019 dans la section Mairie et vie municipale du site Web de la Ville.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment