Lancement du nouveau circuit riverain Parc à Parc à Drummondville !

Lancement du nouveau circuit riverain Parc à Parc à Drummondville !
Lancement du nouveau circuit riverain Parc à Parc à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré Vingt55

DRUMMONDVILLE

C’est mercredi matin que la Ville de Drummondville lance officiellement Parc à Parc, un nouveau circuit riverain qui met en valeur les charmes de ses parcs situés en bordure de la majestueuse rivière Saint-François afin que la population et les visiteurs puissent les parcourir de tous bords, tous côtés.

Le maire de la Ville de Drummondville, Alain Carrier. © Crédit photo Ville de Drummondville 

Voilà donc l’objectif du circuit riverain Parc à Parc, soit de redonner la rivière aux citoyens, une préoccupation constante pour la Ville et son Chantier sur la vision du développement du circuit riverain de la Saint-François.

« On l’a bien vu durant la pandémie : les parcs et les espaces verts, c’est précieux. Nous voulons que les abords de la rivière deviennent un lieu névralgique d’activités de plein air, a expliqué le maire de la Ville de Drummondville, Alain Carrier. Avec Parc à Parc, tous les citoyens de Drummondville peuvent devenir riverains et profiter de leur rivière. On leur propose ainsi de longer la rive, d’un parc à l’autre, de la parcourir de tous bords tous côtés, pour pratiquer différentes activités ou encore tout simplement pour relaxer. »

Signalisation riche et colorée

Au cours des derniers jours, un important dispositif de signalisation routière a été implanté aux quelque 14 points d’intérêt qui composent le circuit riverain Parc à Parc, et entre eux, afin que les usagers puissent s’y repérer et s’y orienter aisément.

Grâce au partenariat de la MRC de Drummond, les deux secteurs du Parc régional de la Forêt Drummond ont été intégrés au circuit (rive est et rive ouest), tout comme le parc du Sanctuaire, et ce, en collaboration cette fois avec la Municipalité de Saint-Majorique-de-Grantham.

Le circuit riverain Parc à Parc accompagne donc les usagers du nouveau parc des Rapides-Spicer, dans le secteur Saint-Joachim, jusqu’au parc Kounak fraîchement réaménagé, sur la rive est de la Saint-François. De là, il est possible d’utiliser le traversier pour piétons et cyclistes pour franchir la rivière, et de rouler jusqu’au Parc régional de la Forêt Drummond sur la rive ouest, et ce, en passant notamment par le centre-ville de Drummondville.

Le moyen de transport préconisé pour profiter de Parc à Parc est le vélo, et ce, dans une optique de mobilité active au service du développement de saines habitudes de vie. Les tronçons des quelque 45 kilomètres qui composent le circuit riverain ont été identifiés selon leur public cible, à savoir pour les sportifs, pour les cyclistes de niveau intermédiaire ou encore pour les familles.

« Le projet de revalorisation du corridor de la Saint-François s’étalera sur plusieurs phases et plusieurs années, a précisé le président du Chantier, le conseiller municipal Daniel Pelletier. Nous voulons que la rivière vive à travers la ville et que la ville vive à travers la rivière. Avec Parc à Parc aujourd’hui, nous marquons un grand coup. Notre concept est actif, invitant, créatif et inspirant, tout à la fois ! »

Déjà, les usagers des parcs riverains n’ont que de bons mots pour la carte développée par des artistes locaux spécialement pour le circuit riverain Parc à Parc. Installée bien en évidence dans chacun des 14 points d’intérêt, celle-ci propose une facture ludique digne des grands parcs d’attractions et renseigne notamment les usagers sur les distances à parcourir entre chacun des parcs.

Application Web

Parc à Parc, c’est également une application Web (parcaparc.drummondville.ca) qui permet d’en savoir plus sur chacun des 14 points d’intérêt qui composent le nouveau circuit riverain. Des photos, une liste d’activités à pratiquer sur les lieux, une description, des points d’intérêt situés à proximité, de même que les facilités qui se retrouvent sur place, y sont indiquées.

Encore mieux, l’application Web, développée d’abord et avant tout pour une utilisation sur téléphone mobile, a également recours aux applications de géolocalisation courantes pour guider les usagers d’un parc à l’autre grâce à la fonction « Itinéraire ».

Bref, il s’agit du point de départ par excellence pour planifier une excursion sur le circuit riverain Parc à Parc, que l’on soit un citoyen de Drummondville ou encore un touriste. En effet, avec le temps, Parc à Parc deviendra assurément un produit d’appel touristique, les excursionnistes friands de balades à vélo appréciant le relief plat de la région de Drummondville et les charmes de la rivière Saint-François. La population est donc invitée à profiter des belles journées à venir pour faire son Parc à Parc.

 

Les parcs riverains

Voici la liste des 14 parcs riverains qui composent le nouveau circuit Parc à parc, présentés en ordre alphabétique :

Le Traversier

Parc Bellevue

Parc Cooke

Parc des Rapides-Spicer

Parc des Voltigeurs

Parc du Sanctuaire

Parc Kounak

Parc Poirier

Parc régional de la Forêt Drummond |secteur Saint-Joachim (rive est)

Parc régional de la Forêt Drummond (rive ouest)

Parc Sainte-Thérèse

Parc Woodyatt

Plage publique

Promenade Rivia

Soulignons que le circuit riverain Parc à Parc est une initiative de la Ville de Drummondville, réalisée conjointement grâce à la collaboration de plusieurs équipes municipales, en partenariat avec des intervenants et des fournisseurs locaux dévoués à faire de ce projet récréotouristique un succès sur toute la ligne.

Le maire de la Ville de Drummondville, Alain Carrier. © Crédit photo Ville de Drummondville 

La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon