Trafic de stupéfiants : La SQ dresse un bilan provisoire ”stupéfiant” des perquisitions et arrestations

Trafic de stupéfiants : La SQ dresse un bilan provisoire ”stupéfiant” des perquisitions et arrestations
Perquisitions EECCO © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Un premier bilan transmis par les autorités à la suite des perquisitions menées par l’équipe des enquêtes et de la coordination sur le crime organisé (EECCO) à Drummondville.

L’Équipe des enquêtes et de la coordination sur le crime organisé (EECCO) de Drummondville ont procédé  à une opération policière, dans la MRC de Drummond, afin de démanteler un réseau de trafiquants de stupéfiants.

Ces derniers sont suspectés former le niveau hiérarchique supérieur d’une organisation criminelle contrôlant l’approvisionnement et la distribution de cocaïne et de GHB dans la région.

Un premier bilan provisoire rendu public par la Sûreté du Québec

Environ 50 000 comprimés s’apparentant à de la méthamphétamine, environ 4000 d’ecstasy, près de 1000 comprimés de Star et quelques autres comprimés à être analysé; environ 2 kg de cocaïne, plus d’une livre de cannabis, plus de 150 grammes de haschich en plus de 300 grammes de MDMA et plus de 55 000$ CDN et environ 700 US

Des biens infractionnels ont également été saisis

Sept véhicules ont été saisis à titre de bien infractionnel et du matériel servant au trafic de stupéfiants.

Les policiers ont procédé à l’arrestation de quatorze personnes lors des perquisitions dans à dix endroits, soit des lieux de résidence des sujets visés par l’enquête, à Drummondville, St-Germain-de-Grantham, St-Eugène et St-Bonaventure.

Les premières accusations tombent pour 8 suspects 

Jusqu’à maintenant seulement 8 des suspects arrêtées ont comparu au palais de justice de Drummondville et de Sherbrooke ainsi Patrick Décarie a été accusés de 3 chefs d’accusation, soit de complot et 2 chefs d’accusation de trafic de stupéfiant. Gabriel Therrien a quant à lui reçu 6 chefs d’accusation de trafic de stupéfiants et 1 chef de possession de cocaïne dans le but d’en faire le trafic.

Cédric Balmir, quant à lui fait face à 5 chefs d’accusation, possession de cocaïne en vue d’en faire le trafic, deux chefs d’accusation de trafic de substances, de possession de MDMA en vue d’en faire le trafic et de possession de plus de 30 grammes de cannabis dans un lieu public.

De la longue liste des accusés Ugo Emmanuel Gonzales, Alexandra Smith, Roxanne Tremblay Bonin, Patrick Decarie, Gabriel Therrien, Jonathan Paradis et Tanya Timmons font respectivement face à des accusations d’entrave et/ou de possession de substances dans le but de trafic et devront faire face à la justice différentes accusations en matière de stupéfiants.

Cette opération mobilise environ de l’Estrie, Montérégie et Mauricie, de la Division des enquêtes sur les crimes majeurs, de la Division des enquêtes MRC Estrie/Centre-du-Québec, de la MRC de Drummond, ainsi que de l’équipe cynophile.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment