Trois personnes retrouvées inanimées dans une résidence de Windsor

Trois personnes retrouvées inanimées dans une résidence de Windsor
Enquêteurs crime contre la personne (Archives) © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés

WINDSOR

Trois individus ont été retrouvés inanimées dans une résidence unifamiliale de la rue Crabtree, à Windsor près de Drummondville

Contacté par le Vingt55 sur les événements, le Sgt Claude Denis explique que les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) se sont rendus sur les lieux vers 6 h 30, ce matin.

‘’Sur place, ils ont trouvé deux hommes et une femme inanimés et portant des marques de blessures importantes, Ils ont tous trois étés transportés à l’hôpital dans un état grave’’, confirme le Sgt Denis.

Les autorités ont confirmé en après-midi, la mort des deux hommes et qu’une femme a été blessée grièvement dans la résidence unifamiliale de la rue Crabtree, à Windsor près de Drummondville

Selon les autorités, un homme se serait présenté dans une résidence de la rue Crabtree peu avant 6h 30, où il aurait ouvert le feu sur le couple qui s’y trouvait.

Les deux hommes sont âgés de 62 et 63 ans, ceux-ci ont rendu l’âme à l’hôpital, quant à la troisième victime, une femme de 60 ans, elle reposait lundi après-midi dans «un état grave, mais stable», précisent les autorités.

Espace ”Fier partenaire Vingt55” – Le Nakama-Thé

Enquête des crimes contre la personne

Le Service des crimes contre la personne est appelé à faire enquête sur cet événement, précise le Sgt Denis. L’équipe et enquêteurs de ce département sont arrivés sur place sur le coup de 11h. La Sûreté du Québec précise que, pour le moment, elle collige les informations et que devant la nature des événements et informations, l’enquête se poursuit.

L’enquete progresse 

Le suspect dans cette affaire, un sexagénaire Daniel Royal, se serait présenté chez son beau-frère, Serge Dubois. Les autorités ont confirmé qu’une quatrième personne, une femme se trouvait aussi dans la résidence où les événements se sont produits

À ce stade-ci de l’enquête des autorités l’hypothèse d’un meurtre suivi d’une tentative de meurtre et d’un suicide demeure privilégiée par les enquêteurs.

Aucune piste n’est avancée pour le moment sur ce qui aurait poussé le sexagénaire à ouvrir le feu sur son beau-frère et sur la conjointe de celui-ci avant qu’il ne retourne l’arme contre lui.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon