Un accident de motoneige cause le décès d’un jeune homme de 24 ans à l’Avenir près de Drummondville

Un accident de motoneige cause le décès d’un jeune homme de 24 ans à l’Avenir près de Drummondville
Le coroner Yvon Garneau a été demandé par les policiers et enquêteurs de la Sûreté du Québec afin de faire la lumière sur les causes du décès de cet accident.© Photos de ce reportage : Éric Beaupré | Tous droits réservés.

L’AVENIR –  Une sortie pour un groupe de motoneigistes s’est terminée par une violente embardée de quatre motoneiges et causant le décès d’un jeune homme de 24 ans d’Acton Vale ainsi qu’un blessé grave.

 

C’est sur un sentier balisé entre la route 143 et le 4e rang à l’Avenir, un peu après minuit, que ce malheureux accident est survenu.

Selon les premiers constats, deux groupes de motoneigistes se suivaient depuis un bon moment. Le 1er groupe a noté qu’il manquait quatre motoneigistes. Ces derniers, inquiets, ont rebroussé chemin pour découvrir les quatre motoneiges gravement accidentées au fond d’un ponceau d’environ huit pieds.

L’un des impliqués, un jeune homme de 24 ans, est demeuré coincé sous son engin immergé. Bien que le groupe de randonneurs lui a rapidement porté assistance et tenté des manœuvres de réanimation, ce dernier n’a jamais repris conscience. Il a été transporté à l’Hôpital Sainte-Croix de Drummondville, où son décès a été constaté. C’est avec l’assistance du Service incendie de Saint-Cyrille-de-Wendover et de l’Avenir que les victimes ont été évacuées du sentier à l’aide d’un véhicule spécialisé.

De plus on a constaté que l’un des quatre motoneigistes impliqués souffrait de blessures au dos et aux jambes. Ce deuxième blessé a donc rapidement été pris en charge par les paramédics.

L’homme de 33 ans souffrait d’hypothermie après avoir passé de longues minutes dans l’eau et étendu au sol.  A son arrivée aux urgences, l’équipe de trauma de l’Hôpital Sainte-Croix l’attendait.

Toutefois, ceux-ci ne craignent plus pour sa vie a son arrivée. Les deux autres personnes impliquées ont été traitée sur place souffrant d’un choc nerveux.

Enquête de la Sûreté du Québec et du Coroner

Le coroner Yvon Garneau a été demandé par les policiers et enquêteurs de la Sûreté du Québec afin de faire la lumière sur les causes du décès et de cet accident. La noyade pourrait expliquer la cause du décès.

Bien que l’enquête soit toujours en cours, une signalisation inadéquate pourrait expliquer la sortie de piste et causant cette violente embardée. Le coroner Garneau devra statuer et déterminer les causes exactes du décès et des circonstances de l’accident.

Le groupe de motoneigistes a été rencontré par les enquêteurs afin d’obtenir leurs versions des faits.

Au moment d’écrire ces lignes, l’alcool ne semblait pas en cause dans cet accident.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon