Un camion de Postes Canada  »part se cacher » sans son conducteur à Saint-Guillaume

Un camion de Postes Canada  »part se cacher » sans son conducteur à Saint-Guillaume
Postes Canada Saint-Guillaume © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Saint-Guillaume

Ce qui semblait être à l’origine un vol de camion s’est terminé dans un tout autre scénario à Saint-Guillaume près de Drummondville après qu’un camion de Postes Canada ait apparemment pris la clé des champs sans conducteur.

La conductrice d’un camion de Postes Canada de Saint-Guillaume a contacté les autorités vers 11h30 pour rapporter le vol de son camion de courrier, confirme la Sergente Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Arrivés sur place, les policiers ont tenté de localiser le véhicule de Postes Canada rapporté volé. Étant dans l’impossibilité de localiser le véhicule, les policiers ont déployé quelques effectifs afin de tenter de localiser le véhicule et un éventuel suspect.

La conductrice du camion envisageait le pire scénario et n’arrivait pas à s’expliquer la disparition de son camion rempli de paquets et de courrier. ‘’Je suis descendue quelques secondes, le temps de me rendre livrer un colis, a-t-elle expliqué, ‘’ j’ai entendu la porte coulissante se fermer et le temps de me retourner, le camion avait disparu sans laisser de traces, a expliqué l’employée de Postes Canada rencontrée par les policiers.

Il aura fallu plus d’une vingtaine de minutes avant de localiser le camion, bien caché et dissimulé derrière un mur à quelques 300 pieds de son lieu de départ.

Ayant localisé le véhicule et croyant qu’un voleur de courrier s’y trouve, les policiers ont approché le camion toujours bien dissimulé derrière un panneau, moteur en marche et …personne à son bord, aucune trace au sol d’un possible suspect en fuite, le mystère s’est rapidement éclairci.

Toute l’hypothèse semble conduire vers un malencontreux incident. En effet, les policiers ont étudié l’hypothèse du vol de camion, d’un joueur de tour et en sont venus au constat qu’en l’absence de conducteur ou de traces au sol, l’hypothèse la plus plausible serait que le camion se soit déplacé seul, en marche arrière, fait un ou deux petits virages pour venir se cacher de lui-même derrière le seul panneau assez grand pour le dissimuler. Avoir voulu effectuer la manœuvre aurait demandé un minimum d’agilité; ce qui a laissé perplexe autant les policiers, l’employée de Postes Canada, que les témoins de l’opération de recherche.

La Sergente Aurélie Guindon de la Sûreté du Québec confirme que personne n’a été blessé et que l’incident s’est soldé par l’ouverture d’un dossier et d’une courte enquête, alors qu’aucun tiers ne semblait être impliqué dans cette mystérieuse disparition.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon