Un chien mis en quarantaine après avoir mordu une gardienne à Drummondville

Un chien mis en quarantaine après avoir mordu une gardienne à Drummondville
La victime de la sauvage attaque du chien © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

L’incident est survenu dans une résidence de Drummondville, c’est la gardienne qui tentait d’éloigner le chien des enfants qu’elle avait sous sa responsabilité qui a été mordue par l’animal.

La victime de la sauvage attaque du chien © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Le porte-parole de la Sûreté du Québec explique : « Les policiers et paramédics ont été demandés vendredi matin dans une résidence familiale à la suite de l’attaque d’un chien. La gardienne, en l’absence des parents, a tenté d’éloigner le chien des enfants, celui-ci s’en est pris à elle, cette dernière aurait tenté de protéger les enfants de la soudaine attaque. »

Rapidement, selon la victime qui s’identifie comme ”Bianca Robs’ son conjoint a eu le dessus sur l’animal et a réussi à confiner le chien dans une pièce le temps que les paramédics, policiers et Société de protection des animaux de Drummondville (SPAD) arrivent sur place.

Toujours selon ”Mme Robs” le chien aurait tenté de mordre les enfants à plusieurs reprises avant de l’attaquer à nouveau, le chien selon sa version, lui a infligé d’importantes blessures a une jambe et une main, toujours selon la version de la victime enceinte de jumeaux, un drame a été évité de peu dans les circonstances.

La victime a été prise en charge par les paramédics et transportée à l’hôpital Sainte-Croix de Drummondville pour des blessures qui, heureusement, ne mettaient pas sa vie en danger. Cette dernière a rapidement reçu son congé du centre hospitalier.

Le SPAD a pris en charge le chien qui a été mis en quarantaine sous la responsabilité de l’organisme, le temps d’évaluer la situation et connaître la position de la famille, une fois l’évaluation de dangerosité de l’animal passée.

Toujours sous le choc plus de 24 après l’incident,  ”Mme Robs”, victime de l’incident a tenu a contacter le Vingt55 et préciser que le chien de la famille a été euthanasié quelques heures après avoir été pris en charge par le SPAD.

 

© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon