Un conducteur intercepté sur l’autoroute 20 au volant d’un …triporteur

Un conducteur intercepté sur l’autoroute 20 au volant d’un …triporteur
Intercepté par la SQ sur l'autoroute 20 au volant d'un ...triporteur© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

De nombreux conducteurs ont eu la surprise de voir un homme âgé au volant d’un triporteur circuler sur l’autoroute 20 Est ce matin à la hauteur de Drummondville, une situation qui a fait bondir et surpris une dizaine de conducteurs sur l’autoroute, témoins de la témérité et du goût de l’aventure d’un octogénaire. 

Intercepté par la SQ sur l’autoroute 20 au volant d’un …triporteur© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

L’incident s’est produit à 10h ce matin mardi 25 mai, en direction de Montréal alors que l’octogénaire a décidé d’emprunter l’autoroute 20 en direction de Montréal.

Le conducteur téméraire et imprudent a réussi à faire plus d’un km sur l’autoroute, selon les témoins qui ont contacté le Vingt55 et…le 911.

Un appel rapidement relayé aux patrouilleurs autoroutiers de la Sûreté du Québec de la MRC de Drummond.

En effet, plusieurs appels ont été logés au 911, confirme Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec en entrevue au Vingt55 : ‘’ Plusieurs appels entraient au 911 rapportant la présence d’un tripoteur, d’un véhicule assistance motorisé, sur l’autoroute 20 Est, une voiture de patrouille a rapidement localisé le conducteur ’’ confirme la porte-parole.

”L’agente de la Sûreté du Québec en devoir a rapidement localisé l’octogénaire qui filait bon train sur l’autoroute 20 aux commandes de son triporteurconfirme la porte-parole. La priorité a été de sécuriser le conducteur et le triporteur et de s’assurer qu’il ne représentait plus un risque pour lui ni d’autres automobilistesprécise la porte-parole et d’immobiliser son véhicule.”

En effet, l’agente a rapidement intercepté le conducteur comme en a été témoin le Vingt55.

L’homme visiblement surpris de son interception a tenté de façon peu convaincante de faire valoir qu’il voulait se rendre à destination en empruntant l’autoroute au moyen de son ”véhicule’’. L’octogénaire a été mis en lieu sûr dans le véhicule patouille en compagnie de la bienveillante policière qui lui a également rappelé qu’il lui était interdit de circuler sur les voies rapides ou sur une autoroute ni même en bordure, de préciser la porte-parole.

L’homme de 81 ans a été conduit à la sortie suivante où l’agente de la SQ s’est assurée de contacter une personne-ressource à sa résidence pour personnes âgées afin de s’assurer que l’homme soit pris en charge de façon sécuritaire en plus de l’informer des règles de bonne conduite de son triporteur.

Heureusement personne n’a été blessé. Le Vingt55 rappelle que selon la SAAQ, il est interdit de conduire un véhicule d’aide à la mobilité motorisé sur les routes à accès limité, entre autres, sur les autoroutes et les voies d’accès et sur la chaussée des routes où la limite de vitesse est supérieure à 50 km/h. Pour en connaître davantage, le Vingt55 vous invite à consulter Circuler en fauteuil roulant motorisé, en triporteur ou en quadriporteur – SAAQ (gouv.qc.ca)

Intercepté par la SQ sur l’autoroute 20 au volant d’un …triporteur© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Le Centre d’écoute et de prévention suicide Drummond partenaire Vingt55

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon