Un incendie majeur a fait rage au cœur de la municipalité de Sainte-Clotilde-de-Horton près de Drummondville

Un incendie majeur a fait rage au cœur de la municipalité de Sainte-Clotilde-de-Horton près de Drummondville
Incendie Sainte-Clotilde-de-Horton © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Un incendie a pris d’assaut quatre résidences situées sur la rue principale au cœur du village de Sainte-Clotilde-de-Horton à 3 h 45 du matin faisant une quinzaine de sinistrés.  

Incendie Sainte-Clotilde-de-Horton © Vidéo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Un incendie majeur a touché́ quatre résidences de la rue principale de Sainte-Clotilde-de-Horton, l’intervention a nécessité́ l’effort d’une soixantaine de pompiers dirigés par Frédérick Marcotte, directeur du Service incendie de la municipalité́ de NDBC et des municipalité́ et Services incendie de Saint-Cyrille-de-Wendover, Saint-Léonard d’Aston et Warwick qui ont eu fort à faire tout au long de la nuit pour épargner l’un des blocs à appartements alors que les trois autres immeubles étaient la proie des flammes.

Une jeune femme et un bébé pris en charge par les paramédics

Des citoyens et bons samaritains ont agi rapidement et ont permis d’éviter le pire pour nombre de résidents et sinistrés, en effet ceux-ci ont frappé aux portes de leurs voisins pour les avertir d’évacuer rapidement les immeubles qui étaient la proie des flammes.

Une jeune femme et un bébé́ ont été alerté in extrémis grâce aux actions rapides des voisin. Ils ont été incommodés par la fumée et pris en charge par les paramédics après avoir été réveilles par des voisins alors que l’incendie qui faisait rage à quelques mètres de leur demeure. Elle et l’enfant ont été intoxiquée par la fumée, ils ont reçu les soins rapidement des paramédics et ont été conduits à l’hôpital où l’on ne craignait pas pour leurs vies selon les informations obtenues  par le Vingt55.

Un embrasement généralisé un incendie majeur qui a fait une quinzaine de sinistrés

À l’arrivée des premiers pompiers le feu avait déjà gagné les trois importantes résidences et multi logements de la rue Principale le directeur du service incendie a rapidement sonné l’alerte générale l’incendie a fait une Quinziane de sinistrés, explique le directeur incendie Frédérick Marcotte, ceux-ci ont été rapidement pris en charge par la Croix-Rouge et des bénévoles.

Comme en a été tèmoin le Vingt55 et les résidents de la municipalité l’incendie s’est propagé très rapidement ;les pompiers ont eu fort à faire pour parvenir à préserver la résidence multi logement du braiser menaçant, le travail efficace des sapeurs a permis de préserver l’immeuble locatif du sinistre. Les pompiers ont dû demander les services d’Hydro-Québec en raison de L’explosion d’un générateur causée par la surchauffe des fils haute tension dans le secteur.

L’intensité et force du brasier a tout détruit rapidement quelques véhicules sont également au nombre des pertes matériel. Un incendie destructeur qui n’a rien laissé Les immeubles touchés sont une perte totale – une pelle mécanique été demendée au lever du jour afin de coucher au sol plusieurs murs et structures qui menacent de s’effondrer.

La Sûreté du Québec a été appelée sur place en assistance pour le moment et devront attendre les directives du service incendie pour la suite de l’enquête.

La cause du sinistre sera détérminée  par le service de recherche et cause qui DÉBUTERA son enquête quand le secteur et périmètre incendié sera sécurisé précise Frédérick Marcotte, directeur du Service incendie de la municipalité

Incendie Sainte-Clotilde-de-Horton © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon