Un incendie suspect détruit complètement une résidence à Durham-Sud

Un incendie suspect détruit complètement une résidence à Durham-Sud
© Photos et vidéo: Éric Beaupré | Tous les droits réservés.

|Durham-Sud| Les pompiers de la municipalité de Durham-Sud ont été appelés à combattre un feu à 3h28 dans la nuit du dimanche 18 mars. La  résidence se situait au 95 rue de l’Église à Durham-Sud.

À l’arrivée des premiers sapeurs, l’incendie se propageait à l’arrière de la demeure. Les deux résidents, le propriétaire et un locataire, avaient été évacués alors que le feu s’étendait à l’ensemble de la résidence. Ceux-ci ont été pris en charge par le SIUCQ, le temps de les relocaliser.

Le directeur du service incendie de la Municipalité de Durham-Sud, Gaston Manseau, rencontré sur place par le Vingt55 explique la chronologie des événements.

« À notre arrivée, le feu se propageait rapidement à l’arrière, nous avons demandé l’assistance immédiate du service incendie de Sainte-Christine qui est venu aider lors de l’intervention et nous avons fait appel au SIUCQ pour la sécurité du périmètre de l’intervention et assister les personnes évacuées. Le feu s’est rapidement propagé à l’ensemble de la demeure, les pompiers ont eu fort à faire pour éviter la propagation aux deux résidences voisines situées à quelques mètres du brasier, mais elles sont demeurées intacts grâce à l’intervention efficace de nos pompiers. »

 

 

 

Incendie suspect – Le service d’enquête de la Sûreté du Québec (SQ) et le service d’identité judiciaire (SIJ) appelés sur place

Selon le directeur incendie Gaston Manseau, le feu aurait pris naissance dans le hangar arrière de la maison, une section rattachée directement à la demeure et qui sert de cabanon pour les occupants.

« Nous ne pouvons déterminer la cause exacte pour le moment. Nous avons transféré le dossier au service de police de la SQ et aux enquêteurs pour fin  d’enquête sur les recherches et cause l’incendie. Pour le moment l’incendie demeure de nature suspecte. » conclut le directeur incendie Gaston Manseau

La résidence est une perte totale

Devant les risques d’effondrement, les pompiers ont dû faire appel à un service d’excavation et une pelle mécanique pour procéder à la démolition de la maison et des structures qui risquaient de s’effondrer à tout moment. La demeure est une perte totale.

Le propriétaires des lieux rencontrés sur place par le Vingt55 ne pouvaient que constater les dégâts et les lourdes de pertes. « Même si je ne suis pas assuré, je garde le moral car personne a été blessé. Voilà une mince consolation. » a-t-il laissé savoir avant de quitter les lieux.

Enquête en cour

L’enquête sur les recherches et causes se poursuivent et le dossier demeure entre les mains de la sûreté du Québec confirme les autorités.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon