Le Premier Ministre et les députés Schneeberger et Lamontagne inaugurent la Maison des Aînés de Drummondville

Le Premier Ministre et les députés Schneeberger et Lamontagne inaugurent la Maison des Aînés de Drummondville
Le Premier Ministre François Legault, Sonia Bélanger, ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sébastien Schneeberger, Député de Drummond-Bois-Francs, et le Ministre et député dans Johnson, André Lamontagne, ainsi que Jacinthe Cloutier, présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS MCQ, étaient présents pour l'inauguration de la Maison des Aînés de Drummondville. © Crédit photo : Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés

DRUMMONDVILLE

Le premier ministre François Legault et la ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, accompagnés du ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Johnson, André Lamontagne, ainsi que du député de Drummond-Bois-Francs, Sébastien Schneeberger, ont procédé aujourd’hui à l’inauguration de la maison des aînés et alternative de Drummondville.

Le Premier Ministre François Legault, Sonia Bélanger, ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sébastien Schneeberger, Député de Drummond-Bois-Francs, et le Ministre et député dans Johnson, André Lamontagne, lors de l’inauguration de la Maison des Aînés de Drummondville. © Crédit photo : Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés

C’est lors d’une visite officielle en présence des élus députés et de la mairesse de Drummondville que la 30e au Québec a été inaugurée officiellement aujourd’hui à Drummondville. Il s’agit donc de la 46e Maison des Aînés et Alternatives que le gouvernement a accueillie, ses premiers résidents et résidentes le 15 mai dernier.

Située au 450, rue Heriot, cette nouvelle Maison des Aînés et Alternatives regroupe 72 places pour la population de la région, dont 60 pour les personnes âgées et 12 autres pour les adultes ayant des besoins particuliers. L’installation est constituée de six maisonnées de 12 personnes, chacune disposant d’une chambre individuelle avec toilette et douche adaptées.

La Maison des Aînés et Alternatives de Drummondville a été conçue pour recréer davantage l’environnement d’un domicile et offrir aux résidents et résidentes un milieu de vie à dimension humaine.

Ce nouveau type de milieu de vie, ouvert sur la communauté, favorise les contacts humains ainsi qu’un mode de vie plus actif, notamment grâce à des aménagements extérieurs et intérieurs mieux adaptés aux besoins des personnes hébergées et de leurs proches. Ces espaces ont par ailleurs été conçus de façon à intégrer les personnes proches aidantes au quotidien des résidents et résidentes et à favoriser leurs interactions.

« En 2018, nous nous sommes engagés à construire des maisons des aînés, et je suis très fier d’inaugurer la 30e à Drummondville aujourd’hui ! Il fallait redresser les soins aux personnes âgées et c’est ce que nous faisons depuis cinq ans », a mentionné le premier ministre François Legault lors du point de presse qui s’est tenu à Drummondville. « Chaque fois que je visite des maisons des aînés, cela me fait tellement plaisir de voir des résidents et le personnel heureux, qui aiment leur milieu de vie ! »

« Je suis très fière de voir un engagement phare de notre gouvernement continuer à se concrétiser », a précisé Sonia Bélanger, ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé. « Nous pouvons nous réjouir de savoir que plusieurs personnes de la région pourront bénéficier de ce modèle d’hébergement visionnaire et novateur que nous avons voulu à échelle humaine, inclusif et agréable. Merci à tous ceux et celles qui ont contribué à sa réalisation. »

« Avec la maison des aînés et alternative de Drummondville, nous venons offrir aux résidents et résidentes un environnement chaleureux, où l’organisation des soins et des services est axée sur leurs besoins », a ajouté le ministre et député de Johnson, André Lamontagne. « Chaque personne hébergée pourra se sentir chez elle et y accueillir ses proches. Merci aux équipes qui ont contribué à la réalisation de ce projet tant attendu ! »

« C’est avec fierté que je prends part à l’inauguration de la maison des aînés et alternative de Drummondville, un projet que je suis de près depuis le début et qui me touche grandement », a mentionné Sébastien Schneeberger, député de Drummond-Bois-Francs. « Les personnes qui vont y résider auront accès à des services et des soins de qualité, dans un environnement stimulant, épanouissant et sécuritaire, ici même, à Drummondville. »

Jacinthe Cloutier, présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS MCQ, a confirmé en entrevue au Vingt55 que la nouvelle maison des aînés affiche déjà complet. «C’est assurément une bonne nouvelle et oui, la maison des aînés accueille déjà le nombre maximum de résidents, ainsi que leurs familles qui viennent tour à tour partager les espaces avec leurs proches. Madame Cloutier précise qu’en plus des résidents, le CIUSSS/MCQ a réussi un tour de force en comblant tous les postes nécessaires au bon déroulement de la maison des aînés.

‘Les intervenants sont en nombre suffisant et les postes à combler n’ont pas dégarni les autres secteurs et ressources de la MRC de Drummond’, affirme la présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS MCQ en entrevue au Vingt55. Il s’agit donc d’une bonne nouvelle et les commentaires, autant des résidents, des familles et des employés, sont très positifs», ajoute Madame Cloutier, «qui voit enfin le travail du gouvernement, du CIUSSS MCQ et des gens du milieu porter ses fruits et offrir un meilleur de vie des plus humains, chaleureux et positifs pour cette clientèle. Cela répond à des besoins très accueillis et à des coûts qui reflètent aussi la capacité des résidents et des familles», conclut Madame Cloutier.

Le Vingt55 a questionné le Premier Ministre du Québec au sujet de l’inclusion du nouvel hôpital régional dans le © Crédit photo : Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés

Inscription du projet de nouvel hôpital régional au Plan québécois des infrastructures : le Premier Ministre confirme des avancées.

Profitant de la période de questions officielles, le Vingt55 a questionné le Premier Ministre du Québec au sujet de l’inclusion du nouvel hôpital régional dans le Plan québécois des infrastructures (PQI).

Le nouveau hôpital régional de Drummondville sera inclus au PQI, a confirmé une fois de plus le Premier Ministre, en précisant : «Nous avons confirmé qu’il le sera lors du présent mandat et il sera à refaire le Premier Ministre». Questionné sur les enjeux, le Premier Ministre a précisé que les mesures temporaires actuelles sont des mesures concrètes qui font avancer le dossier, en rappelant que l’urgence sera déplacée temporairement dans des espaces modulaires, afin de libérer de l’espace et de permettre le réaménagement de certains locaux désuets de l’urgence et de l’hôpital. Il a également confirmé que d’autres mesures pourraient être annoncées à court terme.

«Nous attendons l’ouverture d’un appel d’offres qui permettra également une étude du plan clinique, afin de pouvoir annoncer des mesures à court terme, car les besoins de l’hôpital sont réels et comme nous nous sommes engagés à le faire, l’hôpital sera inscrit au PQI durant ce mandat», a réitéré le Premier Ministre, se voulant rassurant sur l’avancement du dossier, en présence de Stéphanie Lacoste, la mairesse de Drummondville, des élus et des membres de la Coalition pour un nouvel hôpital régional à Drummondville, qui devrait, selon les informations obtenues par le Vingt55, voir la présidente Stéphanie Lacoste céder le siège et fonctions après avoir mis la coalition sur les rails, soutenue par la communauté d’affaires et médicale de la MRC de Drummond.

Le Premier Ministre inaugure la Maison des Aînés de Drummondville © Crédit photo : Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon