Un retour en classe et de nouvelles annonces satisfaisantes et encourageantes pour la direction du Collège Saint-Bernard

Un retour en classe et de nouvelles annonces satisfaisantes et encourageantes pour la direction du Collège Saint-Bernard
Dominic Guévin, directeur du Collège Saint-Bernard de Drummondville @ Crédit Vidéo Eric Beaupré Vingt55

DRUMMONDVILLE

Le directeur du Collège Saint-Bernard accueille très favorablement les mesures annoncées par le ministre de l’Éducation du Québec autant sur la vaccination des enseignants que sur les mesures mises en place pour favoriser le retour en classe des élèves et la poursuite des acquis scolaires des élèves.

Entrevue avec Dominic Guévin, directeur du Collège Saint-Bernard de Drummondville @ Crédit Vidéo Eric Beaupré Vingt55 

La Fédération des établissements d’enseignement privés accueille favorablement les mesures annoncées par le ministre de l’Éducation. La Fédération tient à remercier le ministre d’avoir répondu à ses demandes, notamment en ce qui a trait à la vaccination du personnel enseignant et à la baisse de la pondération du premier bulletin, ce qui évitera de décourager les élèves en situation d’échec et leur donnera plus de temps pour bien maîtriser la matière au programme.

Dans la situation actuelle, nous accueillons très favorablement la décision du gouvernement de placer les professeurs en priorité afin qu’ils reçoivent le vaccin afin de les protéger du virus de la Covid-19. Ceux-ci doivent interagir avec des classes allant de 30 à 60 élèves; il va de soi que cette mesure est non seulement importante mais très bien reçue ici au collège Saint-Bernard autant pour la sécurité et le bien-être des professeurs que pour nos élèves, dans leurs cas c’est bien sûr aux parents de choisir ou non de vacciner leurs enfants au moment approprié, précise le directeur du Collège Saint-Bernard, Dominic Guévin, Il est important autant au niveau académique que la santé psychologique des élèves d’évoluer et de retourner en classe, ajoute Dominic Guévin, satisfait de voir le gouvernement et ministre mieux orienter ses choix et décisions ‘’ une situation qui s’est grandement améliorée, souligne Dominic Guévin.  

Les élèves du primaire de retour en classe – Ceux du secondaire préparent leur retour

‘’ Les cours en présentiel seront toujours favorisés, les élèves du primaire ont recommencé en classe hier et ceux du secondaire sont attendus la semaine prochaine et toutes les mesures sont en place pour poursuivre en présentiel. Advenant le cas où nous devrions retourner à nouveau en classe à distance, nos enseignants et nos élèves sont prêts et de façon efficace à poursuivre l’année scolaire’’, précise Dominic Guévin.

« Les mesures annoncées par le premier ministre le 6 janvier pour la réouverture des écoles et celles annoncées par le ministre de l’Éducation vont dans le sens de nos demandes, a déclaré David Bowles, président de la Fédération. La Fédération est satisfaite que le personnel enseignant et le personnel des services de garde soient reconnus comme des travailleurs essentiels et aient accès plus rapidement à la vaccination. »

La Fédération souhaite que la pondération du premier bulletin soit connue rapidement afin de pouvoir rassurer les parents et les élèves qui ont éprouvé des difficultés scolaires au cours des derniers mois. Selon un sondage effectué par la Fédération auprès de ses membres en 2018, plus de 18 % des élèves qui fréquentent une école secondaire privée ont un plan d’intervention, alors que c’est le cas d’environ 15 % au primaire. Ces élèves seraient plus nombreux à avoir connu des échecs depuis le début de l’année scolaire, et le fait de baisser la pondération du premier bulletin augmentera leurs chances de réussir leur année puisqu’ils auront plus de temps pour maîtriser les savoirs essentiels et pourront se reprendre au cours des prochains mois pour améliorer leurs résultats.

Message important du maire de Drummondville Alain Carrier en lien avec la situation et pandémie de Covid-19 à Drummondville 

La Fédération fournira à ses membres des examens pour remplacer les épreuves ministérielles.

Chaque année, la Fédération fournit à ses membres des modèles d’examens pour permettre aux écoles privées de préparer leurs élèves et de mesurer leur maîtrise de la matière du Programme de formation de l’école québécoise. Cette année, ces examens pourront être utilisés par les écoles privées pour remplacer les épreuves ministérielles qui sont annulées et veiller à bien évaluer les apprentissages des élèves.

‘’Nous favorisons des standards élevés pour la reconnaissance d’acquis et de connaissances tout comme pour les compétences scolaires de nos élèves. Il va de soi que nous avons dû nous ajuster aussi aux nouvelles mesures du ministre de l’Éducation, par contre, nos méthodes d’enseignement autant en classe qu’en présence virtuelle a fait ses preuves et permet à nos élèves de rencontrer non seulement le minimum, tel que recommandé par le ministre, mais nos enseignants s’assurent avec l’avance que nous avions d’assurer les standards les plus élevés autant au niveau des acquis que des évaluations’’, assure Dominic Guévin.

« Il est important que les élèves maîtrisent les différents éléments du Programme de formation du ministère de l’Éducation et de leurs programmes respectifs. Nos enseignants au collège ont les acquis académiques et l’expérience qui permettront de bien évaluer les élèves, confirme M. Guévin. Nous pouvons aussi nous appuyer sur les années antérieures pour assurer une continuité et offrir l’appui et l’aide pédagogique aux élèves qui progressent bien tout comme à ceux ou celles qui pourraient présenter des difficultés d’apprentissage, assure Dominic Guévin, les élèves de 4e et 5e secondaire qui doivent être bien préparés à leur entrée au cégep le seront assurément, conclut le directeur du Collège Saint-Bernard.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon