Un train percute une voiturette de golf et une jeune famille près de Drummondville.

Un train percute une voiturette de golf et une jeune famille près de Drummondville.
Accident train © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Saint-Germain-de-Grantham

L’accident est survenu à 17h25 sur les voies ferrées du CN près de l’intersection du 10e rang et du chemin Saint-Hyacinthe à Saint-Germain-de-Grantham.

L’appel initial a laissé craindre le pire © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

C’est un accident qui a laissé craindre le pire pour le conducteur du train et les premiers témoins de l’accident alors que le train a percuté une voiturette de golf qui s’engageait sur les voies ferrées du CN alors que trois occupants, un père de famille, une femme et un enfant de 2 ans y prenaient place.

Pompiers, policiers et paramédics demandés sur place craignant le pire

Lors de l’appel initial logé par un employé du CN, un appel logé pour un véhicule percuté par un train sans avoir pu voir les occupants, a laissé craindre le pire.

Selon une des explication fournis sur place, le père de famille et sa famille circulaient au bout de leur terre dans une voiturette de golf. C’est au moment de traverser les voies ferrées, après avoir laissé passer un premier train, que le père de famille s’est engagé avec sa femme et l’enfant de 2 ans sur les voies ferrées, sans remarquer qu’un deuxième train circulait également sur l’autre voie.

Accident train © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Un impact violent contre l’avant de la voiturette.

La vue obstruée par son enfant et sa femme qui prenaient place dans la voiturette, ceux-ci se sont engagés sur une traverse de bois improvisée, sans voir ni entendre le second train. Le conducteur du train n’a jamais pu éviter l’impact endommageant l’avant de la voiturette sous les yeux des occupants figés par la peur, a témoigné le père de famille, alors que le train défilait sous leurs yeux avant que les wagons ne s’immobilisent à une centaine de mètres des lieux de l’impact.

À quelques pouces d’une mort certaine ‘’Un miracle’’ – un choc pour tout le monde.

En effet, le train a frappé l’avant de la voiturette de golf, les roues et une partie de la cabine avant, présentant des dommages démontrant clairement qu’un train circulant à 180km/ aurait pu faire des dommages bien plus graves. Les premiers policiers et intervenants arrivés sur place étaient heureux de constater que personne n’avait été blessé gravement.  

Il n’aurait fallu que quelques pouces de plus pour que le destin ne frappe cette famille, un intervenant sur place ne revenait pas de constater la chance de cette famille. ‘’C’est un miracle de passer aussi près de la mort, ils doivent mener une bonne vie, a laissé tomber l’intervenant, constatant la situation.

Évalués sur place par les paramédicaux.

La famille, un homme, la mère de famille et un enfant de 2 ans, ont été traités pour un choc nerveux sur place par les paramédics. ‘’Nous avons été chanceux, a laissé tomber le père, également conscient de l’avoir échappé belle, à sa sortie de l’ambulance. Les employés également sous le choc seront reçus par l’équipe de l’entreprise pour s’assurer de leur offrir le support nécessaire à leur retour à Québec, a fait savoir la police du CN aux autorités.

 

Accident train © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon