Une centaine de véhicules et manifestants en appui aux anges de la santé à Drummondville

Une centaine de véhicules et manifestants en appui aux anges de la santé à Drummondville
Appui aux anges de la santé à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Une centaine de citoyens travailleurs, pompiers, paramédics, remorqueurs et policiers ont répondu à l’appel de solidarité et appui lancé par la CSN en guise de soutien aux travailleurs de la santé; ceux qui répondent sur la ligne de front en temps de pandémie

 Appui aux anges de la santé à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré. Tous droits réservés.

C’est un peu plus d’une centaine de véhicules, selon les organisateurs, qui ont pris d’assaut les rues du centre-ville pour saluer les travailleuses et les travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux qui sont au front depuis le jour un de la Pandémie afin de prendre soin de la population. Tous tenaient à leur démontrer leur appui et leur faire savoir qu’autant le réseau que la population est derrière eux, a fait valoir Pascal Bastarache, président du Syndicat du personnel paratechnique, des services auxiliaires et de métiers-CSN du CIUSSS de la Mauricie et Centre-du-Québec.

Le parcours et convoi a pris son départ rue des Écoles, Drummondville pour ensuite se retrouver devant le Centre hospitalier Sainte-Croix, le Centre d’hébergement et de soins de longue durée Frederick-George-Heriot et terminera son parcours devant la résidence pour personnes âgées Les Terrasses de La Fonderie. Les sourires aux fenêtres étaient nombreux, ‘’un appui et message qui fait chaud au cœur’’, ont exprimé quelques travailleurs rencontrés le long du parcours par le Vingt55.

Sans faire fi des règles de distanciation ni des mesures de sécurité et sanitaires, la file de manifestants a défilé à bord de leurs voitures, adressant leurs messages de soutien au personnel des différents milieux visités qui a visiblement atteint son objectif, a fait remarquer M. Bastarache.

La centrale a mobilisé ses membres et profité de l’occasion pour soutenir ses membres afin de rappeler la fatigue des travailleurs et les négociations échues depuis bientôt un an.

Pascal Bastarache, président du Syndicat du personnel paratechnique, des services auxiliaires et de métiers-CSN du CIUSSS de la Mauricie et Centre-du-Québec @ Entrevue Vidéo Vingt55

En marge de la manifestation d’appui, quelques travailleurs affiliés à la centrale ont profité de l’occasion et manifestation pour rappeler aux membres de la centrale syndicale que nous sommes présents pour eux autant durant l’effort d’enrayer la pandémie que dans les négociations. Il est temps que le gouvernement entende le cri d’alarme de nos travailleurs lancé par nos travailleurs épuisés mais qui tiennent le fort, tout comme le message sur les négociations salariales, a ajouté M. Bastarache au terme de la manifestation de soutien.

‘’ Nos contrats de travail sont échus depuis bientôt un an, rappelle par ailleurs Pascal Bastarache, en entrevue au Vingt55, ‘’ c’est dommage dans le contexte actuel, nous demandons un minimum d’effort autour de la table de négociation de la part du gouvernement, soit de négocier pour un salaire décent et de meilleures conditions pour la conciliation travail-famille ‘’, fait valoir Pascal Bastarache, président du Syndicat du personnel paratechnique, des services auxiliaires et de métiers CIUSSS Maurice Centre-du-Québec

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon