Une «cheerleader» 100 % Drummondvilloise joint l’équipe des Alouettes

Une «cheerleader» 100 % Drummondvilloise joint l’équipe des Alouettes
La Drummondvilloise Jessica Bellemare s’est taillé une place de choix au sein de l’équipe de meneuses de claque des Alouettes de Montréal.Crédit photo : ÉRIC BEAUPRÉ

DRUMMONDVILLE – Jessica Bellemare débordait de joie lorsqu’elle a appris qu’elle était choisie au sein de cette prestigieuse équipe.

«Je ne m’attendais pas à ça !», s’exclame-t-elle.

Lorsqu’elle s’est présentée aux auditions à Montréal, en février dernier, cette femme de 25 ans y allait vraiment pour le plaisir.

Environ 80 participantes étaient en lice.

«Je voyais les filles qui étaient stressées et qui avaient mal au ventre. Je ne comprenais pas! Moi j’y allais avant tout pour danser et pour m’amuser», partage-t-elle.

Finalement, la Drummondvilloise a été sélectionnée parmi la vingtaine de meneuses de claque retenues au sein de l’équipe des Alouettes de Montréal.

La nouvelle, qui remplit de fierté son entourage, a vite fait boule de neige jusqu’ici.

«Il va y avoir du monde de Drummondville dans les estrades cet été!», ajoute cette passionnée de danse depuis son enfance.

Pas juste des belles filles

Deux fois par semaine, Me Bellemare assiste à deux entraînements intenses de 2 h avec les membres de son équipe.

«Ça roule! Il y a une coach en chef et quatre capitaines qui montrent les chorégraphies. C’est elles qui poussent la machine», explique la recrue.

Les lendemains des pratiques sont parfois difficiles tellement les muscles ont travaillé fort.

«C’est vraiment exigeant! On n’est pas là juste pour être belles…», assure-t-elle.

En plus d’événements promotionnels, Mme Bellemare fera du «cheerleading» durant les matchs à domicile des Alouettes au cours de la prochaine saison.

Elle sait que la barre est haute, considérant que l’équipe jouit d’une excellente réputation.

Coach au Collège Saint-Bernard

Cette jeune femme agit comme coach de «cheerleading» depuis 8 ans auprès des jeunes de Drummondville.

«J’essaie de leur apprendre à aimer leur sport et à s’aimer en tant qu’athlète», transmet-elle.

Elle ne néglige pas de leur inculquer la base : l’esprit d’équipe!

D’ailleurs, cette coach est très appréciée parmi ses élèves du Collège Saint-Bernard. Son énergie positive est contagieuse.

«Elle nous incite à progresser. Elle nous encourage. Ça motive tout le monde à mieux réussir !», commente l’adolescente Celia Deconinck.

Ses élèves se trouvent privilégiées d’être «coachées» désormais par une meneuse de claques des Alouettes.

«C’est vraiment quelque chose de gros. On ne pensait pas connaître une personne qui réussirait à se rendre aussi loin!», dit Anne-Catherine Gauthier, impressionnée.

Caroline Lepage
Caroline Lepage
JOURNALISTE
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon