Violence conjugale et féminicides – Près de 20 M$ pour mieux soutenir les organismes intervenant auprès des conjoints violents

Violence conjugale et féminicides – Près de 20 M$ pour mieux soutenir les organismes intervenant auprès des conjoints violents
Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale© Crédit photo Émilie Nadeau. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Résolu à mener des actions fortes et concrètes pour prévenir la violence conjugale et les féminicides, le gouvernement du Québec octroie un financement additionnel de 19,8 M$ aux organismes d’aide aux hommes ayant des comportements violents dans un contexte conjugal ou familial.

La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, en a fait l’annonce en compagnie du ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, M. Lionel Carmant, et du député de Chauveau et whip adjoint du gouvernement, M. Sylvain Lévesque.

Les sommes supplémentaires annoncées serviront à réduire les délais en vue d’obtenir des services pour les hommes en crise et d’augmenter l’offre de service. Les organismes œuvrant auprès des hommes aux prises avec des problèmes d’impulsivité, de contrôle, de violence conjugale ou familiale pourront ainsi développer et bonifier leur offre de service en embauchant, à court terme, des ressources pour garder le contact avec les hommes. Comme ces derniers hésitent souvent davantage à aller chercher de l’aide, un outil technologique sera aussi mis au point afin de cibler les ressources à proximité et de favoriser un accès rapide aux services.

En complément, M. Lévesque aura pour mandat de travailler avec les regroupements d’organismes venant en aide aux hommes violents dans le but de renforcer et de pérenniser une offre de service adéquate pour la clientèle masculine.

Rappelons que le gouvernement du Québec investit 222,9 M$ au total sur cinq ans pour la réalisation des diverses mesures prioritaires prévues dans le plan dévoilé la semaine dernière. Un financement additionnel de 92 M$ sur cinq ans pour les maisons d’aide et d’hébergement de première étape a déjà été annoncé.

« Pour lutter contre la violence faite aux femmes, il faut agir sur tous les fronts. Le financement accru que nous consentons aux organismes intervenant auprès des hommes violents est l’une des mesures primordiales de notre plan d’action d’urgence, soutenu par une enveloppe de près de 223 M$. Parce que prendre en charge un homme violent ou à risque de le devenir, c’est aider sa femme et ses enfants. Merci à tous les organismes qui effectuent ce travail d’intervention essentiel et déterminant dans notre combat pour éviter d’autres féminicides. Rappelons-nous toujours que la violence conjugale, c’est l’affaire de tout le monde. Nous devons tous la refuser, et demeurer attentifs aux femmes et aux enfants. » Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

« Pour briser le cycle de la violence conjugale, il faut miser notamment sur la disponibilité de ressources d’aide aux hommes violents. C’est là un maillon fondamental, qu’il ne faut surtout pas négliger. Le travail accompli par les organismes œuvrant auprès des hommes est admirable. Mais ils ont besoin de ressources accrues pour mieux intervenir, et surtout plus rapidement, lors de situations de crise. » Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

« Je suis très fier qu’on m’ait confié le mandat de soutenir une offre de service adéquate des organismes œuvrant auprès des hommes ayant des comportements violents, en contexte conjugal et familial. J’accueille ce mandat avec une grande humilité, mais surtout avec la volonté d’améliorer et de changer les choses de façon concrète. Il ne faut ménager aucun effort pour mettre fin à ces actes de violence. » Sylvain Lévesque, député de Chauveau et whip adjoint du gouvernement

« Tous les membres d’à cœur d’homme sont extrêmement reconnaissants de cet engagement ambitieux et historique à aider tous les acteurs impliqués dans la prévention des violences conjugales. En investissant dans les services d’intervention auprès des auteurs de violences conjugales et familiales, le gouvernement du Québec reconnaît non seulement l’importance et la valeur de tels services, mais lance du même coup un message clair aux hommes qu’il est possible d’obtenir une aide professionnelle lorsqu’ils en ont besoin, et ce, avant qu’il ne soit trop tard. » Sabrina Nadeau, directrice générale de l’Association à cœur d’homme

Agir sur tous les fronts

Rappelons que le plan présenté le 23 avril, et les investissements supplémentaires de 222,9 M$ qui s’y rattachent, visent à s’attaquer au fléau de la violence conjugale sous tous ses angles. Les autres mesures financées serviront notamment à :

Améliorer l’offre de service et ajouter des unités au sein des maisons d’aide et d’hébergement de première étape;

Faciliter la sortie urgente d’un milieu dangereux et l’accès immédiat à une solution d’hébergement temporaire pour les femmes et leurs enfants;

Pérenniser les cellules d’intervention rapide intersectorielle existantes et en développer d’autres dans le but de couvrir toutes les régions;

Assurer la création de nouvelles unités d’hébergement de deuxième étape;

Ajouter des effectifs en violence conjugale au sein des corps de police, des services correctionnels et du Directeur des poursuites criminelles et pénales;

Consolider l’intervention de l’organisme SOS violence conjugale, entre autres en bonifiant sa ligne téléphonique d’urgence et de référence 24/7 d’un service par clavardage et par texto;

Appliquer dans l’ensemble du Québec, à l’exception de la cour itinérante, le principe de la poursuite verticale en matière de violence conjugale et d’agressions sexuelles, afin que la personne victime puisse être accompagnée d’un seul et même procureur du début à la fin.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon