Accident mortel sur la 55 : Le coroner confirme l’identité de la victime originaire du Centre-du-Québec

Accident mortel sur la 55 : Le coroner confirme l’identité de la victime originaire du Centre-du-Québec
Le conducteur impliqué dans l'accident, André Beaudoin, 57 ans, résident de Victoriaville, est décédé sur le coup @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Sainte-Eulalie

L’identité de la victime décédée dans la violente collision entre un poids lourd et deux véhicules sur l’autoroute 55 à Sainte-Eulalie a été révélée par le coroner et confirmée par la Sûreté du Québec. L’homme de 57 ans, originaire de Victoriaville, a perdu la vie dans cet accident. Selon les premiers éléments de l’enquête, une manœuvre de dépassement serait être à l’origine de l’accident, qui a fait une victime.

Le conducteur impliqué dans l’accident, André Beaudoin,, 57 ans, résident de Victoriaville, est décédé sur le coup @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Le coroner Pierre Belisle a confirmé et révélé aux autorités l’identité du conducteur impliqué dans l’accident. Il s’agit de M. André Beaudoin, âgé de 57 ans, résident de Victoriaville.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’automobiliste aurait effectué un ou plusieurs dépassements illégaux et, finalement, il s’est retrouvé en sens inverse et a heurté le camion. C’est ce qu’a précisé la sergente Éloïse Cossette, en entrevue au Vingt55. Suite à la première collision, le véhicule a été percuté par un autre, confirme un témoin rencontré sur place par le Vingt55. Sous la force de l’impact et suite à la collision, le camion-remorque a pris feu. Dans cet accident, en plus de la victime, la conductrice du 2e véhicule a été blessée et a été traitée pour des blessures mineures et un choc nerveux. Le conducteur du poids lourd a réussi à sortir avant que le camion ne s’embrase complètement et n’a pas été blessé, confirment les autorités.

L’impact a été très violent. La conductrice d’un autre poids lourd a tout vu et témoigne de la violente collision. « Nous étions dans une zone où les dépassements sont interdits. Le véhicule a mis son clignotant et, soudainement, il a manqué de place et a percuté le côté du camion. C’était surréaliste : l’explosion, les débris qui volaient partout. Le temps de réaliser ce qui se passait, le véhicule a été de nouveau percuté par un autre avant de s’immobiliser sur le côté de la route », précise la conductrice en entrevue au Vingt55.

« J’ai vu un policier de la Sûreté du Québec tenter d’aller porter secours au conducteur. Il a bien tenté de le sortir du véhicule mais il a dû attendre l’arrivée des pompiers spécialisés en désincarcération », explique un autre témoin rencontré sur place et sous le choc. Au total, trois véhicules ont été impliqués dans la violente collision. Une manœuvre de dépassement à l’approche d’une courbe a pu être un enjeu, explique un autre conducteur témoin de l’accident, qui rappelle que l’autoroute 55 est encore une fois le théâtre d’un malheureux accident.

« Il est grand temps que nous puissions avoir notre autoroute doublée, mais les pensées vont avec la famille de la victime, mais aussi du camionneur et les gens témoins qui, comme moi, sont sous le choc », ajoute la jeune femme, passagère d’un autre véhicule, témoin de la violence de l’impact.

Le conducteur impliqué dans l’accident, André Beaudoin, 57 ans, résident de Victoriaville, est décédé sur le coup @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon