Avis de ne pas consommer divers produits de conserve: Mise en garde à la population

Avis de ne pas consommer divers produits de conserve: Mise en garde à la population
Les produits qui font l'objet de la présente mise en garde étaient offerts à la vente jusqu'au 27 octobre 2017 inclusivementPhoto prise sur Facebook.

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), en collaboration avec M. Simon Bonin, fabricant et distributeur des produits mentionnés dans le présent communiqué, établi au 1915, boulevard Saint-Joseph, à Drummondville, avise la population de ne pas consommer les produits de cette entreprise indiqués dans le tableau suivant, car ils n’ont pas été préparés et conditionnés de façon à en assurer l’innocuité.

 


Type de produits

Format

Lots visés

DIVERSES SOUPES

 

DIVERS POTAGES ET VELOUTÉS

 

DE LA CONFITURE DE BANANE

 

DES MARINADES, RELISHS ET KETCHUPS

 

DIVERSES SAUCES VÉGÉTARIENNES

 

DIVERS LÉGUMES

 

DES SAUCES À POUTINE ET À SPAGHETTI

 

DES ŒUFS DANS LE VINAIGRE

Variable

Tous les lots vendus jusqu’au 27 octobre 2017


Les produits qui font l’objet de la présente mise en garde étaient offerts à la vente jusqu’au 27 octobre 2017 inclusivement, et ce, dans les points de vente suivants :

– Vestiaire La Penderie, situé au 188, rue Saint-Marcel, à Drummondville;

– Épicerie Mi-Jo, située au 85, rue Notre-Dame, à Drummondville;

– Groupe Labonté, situé au 336, rue Saint-Édouard, à Drummondville;

– Centre horticole Foli Flor, situé au 3395, chemin Terra-Jet, à Saint-Cyrille-de-Wendover;

– Restaurant Thaï Waï Waï, situé au 116, rue Cockburn, à Drummondville;

– Disques et rubans international, entreprise qui était située au 254, rue Brock, à Drummondville;

– Croque‘n Roll, établissement qui était situé au 436, rue Saint-Jean, à Drummondville;

– Nakama-Thé, situé au 180, rue Brock, à Drummondville;

Ces produits étaient vendus à l’état réfrigéré ou non réfrigéré et conditionnés dans des pots de verre de type Mason. Ils ne comportent pas tous des étiquettes. La mention « Marché la tradition » est inscrite sur certains produits.

L’exploitant procède volontairement au rappel des produits. Il a convenu avec le MAPAQ de diffuser cet avis par mesure de précaution. Les personnes qui ont ces produits en leur possession sont donc avisées de ne pas les consommer et de les retourner à l’établissement où elles les ont achetés.

Même si les produits visés ne présentent pas de signe d’altération ni d’odeur suspecte, les consommer peut représenter un risque pour la santé. Il est à noter cependant qu’aucun cas de maladie associée à la consommation de ces aliments n’a été signalé au MAPAQ jusqu’à présent.

Information additionnelle

Le Ministère publie différents documents d’information concernant la sécurité des aliments. Les personnes intéressées sont à même de les consulter dans la section « Consommation des aliments » du site Internet du MAPAQ : www.mapaq.gouv.qc.ca/consommation.

Elles ont également la possibilité de s’inscrire en ligne, en visitant le www.mapaq.gouv.qc.ca/rappelsaliments, pour recevoir gratuitement, par courriel, les communiqués de rappels d’aliments publiés par le Ministère. Enfin, il est possible de suivre « MAPAQaliments » sur Twitter à l’adresse suivante : www.twitter.com/MAPAQaliments.

Par ailleurs, le producteur a émis le communiqué suivant par Facebook :


Bonjour à tous,

Malheureusement, notre situation nous amène à devoir suspendre temporairement nos activités. En effet, Nous sommes victimes de diffamation et supposition de la part de la mapaq. Et ce, Avec aucune preuve et aucune certitude que le pH de nos produits ne répondent pas au critère car aucun tests n’ont été fait début de leur part pour prouver le contraire en plus c’est nous qui devont le faire de nos propres poches donc sans besoin de vous dire que cela vient avec une facture très salée et tout ça pour couronner le tout ils nous affichent comme si nous avions fait de la mauvaise nourriture ce qui est faux. Ce n’est pas normal qu’ils ne veulent pas faire analyser mes produits, tant qu’à faire des procédures aussi radicale ..chose que nous ne comprenons en rien car avant de nous accuser cela devrait en être les premières mesures avant de nuire à la réputation d’une entreprise familiale et local qui travaille fort depuis le début d’en leur activites pour donner de la nourriture de bonne qualité dont les recettes traditionnelles, québécoises de pot massons existent dans tout nos famille depuis plus de 100 ans et personne n’en est malade bien au contraire! c’est bien plus frais et bon pour notre santé que bien des aliments qui sont sur le marché en ce moment et ce, même si toxique du à leur méthode artificielles de conservation et donc de notre part notre méthode traditionnelle de conservation ne nuit pas à autrui..cette semaine nous allons faire analyser nos produits à nos frais et si tout est beau cela ne se finira pas la la mapaq n’a pas finit avec nous cela se finira bien assez vite. Ils n’ont pas touché aux bonnes personnes pour s’en laisser abattre! Désolé à nos fidèles clients nous allons nous battre pour vous donner le meilleur et encore plus. Les preuves y seront bientôt emmener sur tables et nous allons aider ce système pour les autres commerçant locaux à venir qui n’auront pas à se battre ainsi et ne pas revivre ce genre de situation gênante et ainsi garder leur dignité. En espérant que lorsque nos preuves démontreront à la mapaq qu’ils ont agit de façon exagéré et trop radicale envers nous, qu’ils trouveront au moins le courage de s’excuser publiquement autant qu’ils sont capable de faire du bruit avec rien, autant que nous en attendons davantage de bien de leur part qu’il leur reste donc à nous témoigner au moins pour ainsi garder une réelle pertinence à nos yeux de commerçant local sinon à quoi bon de travailler fort à ce point pour finalement ne pas être bien traiter à notre juste valeur. Pour un système qui finalement en a rien faire des gens qui travaillent de la sueur de leur front pour bâtir un avenir dans le domaine de la restauration et qui ne font que mettre des bâtons dans les roues pour que quelques soupçons non élucidés sans avoir été prouvé et analyser.

Merci de votre attention.

Marché la Tradition.


Eric Beaupré
Eric Beaupré
RéDACTEUR_EN_CHEF
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon