AXART présente ”FORMATION DÉFORMATION” par Isabelle Dupras

AXART présente ”FORMATION DÉFORMATION” par Isabelle Dupras
L’artiste Isabelle Dupras Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

L’exposition FORMATION DÉFORMATION et autres courtepointes contemporaines regroupe une quinzaine d’œuvres récentes d’Isabelle Dupras, artiste en art textile et courtepointière de Drummondville.

La pièce maîtresse de l’exposition est une exorbitante courtepointe de plus de cinq mètres de large réalisée à partir d’une banderole peinte par des étudiants du Cégep de Drummondville. Ayant nécessité plus d’une centaine d’heures de confection, FORMATION DÉFORMATION sera accompagnée d’une série de capsules vidéo portant sur la genèse de l’œuvre et sa conception. L’exposition, qui se tiendra du 7 novembre au 1er décembre, présente une série d’autres courtepointes et des tableaux textiles dans lesquels s’entremêlent fantaisie, géométrie et récupération. Vous êtes invité au vernissage de l’exposition, le jeudi 7 novembre de 17h à 19h et à une causerie sur le travail de l’artiste, le samedi 16 novembre à 15h.

Espace ”Fier partenaire Vingt55” – Le Nakama-Thé, Saviez-vous que?….

L’artiste et sa démarche

Après des années à célébrer la flore du Québec dans le cadre de sa carrière en horticulture, Isabelle Dupras se consacre désormais à une toute autre facette du patrimoine, celle de la courtepointe et du textile. Riche d’une formation en architecture de paysage au cours de laquelle elle a exploré maintes facettes du design, elle profite maintenant pleinement de sa créativité et de son amour de la nature afin de créer des courtepointes expressives qui sont à la fois des objets de réconforts et des œuvres toutes personnelles.

La courtepointe, telle qu’elle la propose, lui permet d’allier son amour pour les traditions populaires, sa passion pour les textiles d’ici et d’ailleurs et son désir constant de partager sa fascination pour les choses de la nature, petites ou grandes. Sur le plan matériel, Isabelle Dupras fait une large place aux matériaux récupérés. Elle travaille notamment avec des paires de jeans usagées qu’elle recycle en les intégrant à ses œuvres. Loin des courtepointes de nos grand-mères, mais néanmoins empreintes de tradition, ses œuvres sont tout autant destinées à être posées sur un lit que suspendues au mur d’une galerie.

Isabelle Dupras a maintenant son atelier à Drummondville, mais a vécu plus d’une vingtaine d’années en Estrie où elle a réalisé ses toutes premières courtepointes de même qu’à Montréal, aux États-Unis et en Europe. Ses courtepointes ont été présentées dans des expositions collectives provinciales et internationales et son travail a également fait l’objet d’une exposition solo au Centre d’interprétation de l’ardoise à l’été 2019.

L’exposition se tiendra du 7 novembre au 1 er décembre, aux heures d’ouverture de la galerie.

Le vernissage aura lieu le 7 novembre de 17h à 19h et l’artiste organise une causerie sur son travail le samedi 16 novembre à 15h. Rendez-vous au centre de diffusion AXART au 219, rue Hériot à Drummondville.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon