Des entreprises de l’industrie du bois de la MRC de Drummond, du Centre-du-Québec et de la région s’inspirent en Allemagne

Des entreprises de l’industrie du bois de la MRC de Drummond, du Centre-du-Québec et de la région s’inspirent en Allemagne
Délégation des 16 industriels du Créneau meuble et bois ouvré en mission en Allemagne avec les accompagnateurs.

DRUMMONDVILLE

Après une première mission post pandémie en sol américain l’an dernier, des industriels du Créneau meuble et bois ouvré du Centre-du-Québec se sont envolés vers l’Allemagne. L’objectif : s’inspirer des nouvelles tendances, échanger, tisser des liens et des partenariats lors des deux plus importants salons de l’industrie au monde: Interzum et LIGNA.

Délégation des 16 industriels du Créneau meuble et bois ouvré en mission en Allemagne avec les accompagnateurs.

Seize industriels du Centre-du-Québec et de la Mauricie ont pris part à cette mission de veille technologique mise sur pied par Connect Bois, le créneau du meuble et du bois ouvré de la région, organisée en collaboration avec Carrefour Québec International (CQI). « L’idée de participer à cette mission en Allemagne provient des industriels qui souhaitaient visiter ces salons incontournables pour tenter d’y créer des projets collaboratifs, mais ils sont revenus avec beaucoup plus », souligne la directrice de Connect Bois, Marie-Josée Boisjoli.

Seize industriels du Créneau meuble et bois ouvré du Centre-du-Québec, de la Mauricie et de Lanaudière se sont envolés vers l’Allemagne pour s’inspirer des nouvelles tendances, échanger, tisser des liens et des partenariats lors des deux plus importants salons de l’industrie au monde: Interzum et LIGNA. L’Allemagne constitue une source d’inspiration pour les industriels québécois frappés de plein fouet par la rareté de la main-d’œuvre.

L’Allemagne: source intarissable d’inspiration

Forte de ces avancées technologiques et de sa position de chef de file dans ce secteur d’activités, l’Allemagne s’avère pour plusieurs une source d’inspiration. Une inspiration dont ont bien besoin les industriels québécois, frappés de plein fouet par la rareté de la main-d’œuvre.

Parmi ceux qui se sont abreuvés de nouvelles idées: le fabricant de cercueils Victoriaville & Co revient satisfait. « Je suis allée à LIGNA pour découvrir les nouvelles tendances et les nouveaux équipements, car nous planifions des investissements technologiques importants. Notre présence au salon a non seulement permis d’observer les dernières tendances, mais a aussi permis de faire du réseautage avec plusieurs compagnies manufacturières et même des compagnies de chez nous qu’on ne connait pas assez. J’ai rencontré des gens géniaux. Nous avons vraiment fait de beaux échanges! », lance une ingénieure de l’entreprise, Caroline Logan.

C’est le même son de cloche du côté de Cuisi-Boutique de Drummondville. « La mission à Interzum a été vraiment très enrichissante. Le salon nous a permis de voir des matériaux, quincailleries et accessoires intéressants. On voit ce qui s’en vient pour différents produits et on peut s’en inspirer. Puis, il y a eu cette dimension humaine avec notre groupe. Une chimie spontanée s’est fait sentir dès les présentations à l’aéroport. Les différentes conversations, les échanges professionnels autant que personnels nous ont permis de créer des liens, de partager, de réseauter et de nous entraider! », ajoute Stéphany Cyr de Cuisi-Boutique.

La mission a aussi été l’occasion pour ces industriels d’ici de dénicher de nouveaux fournisseurs et, qui sait, de nouveaux clients.

Économie circulaire

À l’image de la tendance au Québec, l’économie circulaire semble par ailleurs bien ancrée dans la philosophie de ces acteurs européens de l’industrie du bois. « À Interzum, nous sentions que c’était omniprésent. L’aspect environnemental et la durabilité ne sont pas seulement une tendance. Ils font partie de la philosophie d’excellence », souligne la gestionnaire de projets d’exportation de CQI, Anne-Marie Lamothe.

Partager et s’entraider

Cette mission commune révèle aussi des avantages indéniables pour ses participants. Les interactions entre les entreprises ont notamment permis à plusieurs de bénéficier de trucs ou de contacts intéressants.

« Les foires Interzum et LIGNA sont des incontournables dans notre industrie. Ces occasions d’échange et de partage contribuent à la synergie et au développement de ce secteur d’activités », ajoute la directrice de Connect Bois Marie-Josée Boisjoli.

« Nous sommes très heureux d’avoir eu la chance de participer à cette mission. De voir sur place les dernières avancées technologiques en matière de machineries et de matériaux de composantes nous motive grandement à continuer d’innover. Nous avons eu la chance de rencontrer des gens extraordinaires et d’échanger nos expertises et nos expériences dans nos secteurs d’activités. À ce jour, nous pouvons affirmer que cette mission commerciale est de loin l’expérience à la plus enrichissante des deux dernières années », souligne Marc-André Pronovost, directeur des opérations de Matelas Avanti.

Pour CQI, ce séjour européen saura sans doute porter ses fruits pour ces PME. « Le génie et l’inspiration des entreprises d’ici sont un gage de pérennité pour l’industrie du bois », conclut la gestionnaire de projets d’exportation, Anne-Marie Lamothe.

La liste des entreprises du Centre-du-Québec ayant participé à cette mission commerciale Cuisi-Boutique, Drummondville, Planchers de bois franc Wickham, Wickham, Boisdaction Inc., Plessisville, Bois Lamica, Victoriaville, Industrie Ergie, Victoriaville , Giguère & Morin, St-Félix-de-Kingsey, Inovem, Victoriaville , Victoriaville & Co, Victoriaville, Nicobois, Nicolet, Doucet Machineries, Daveluyville, Placages Beaulac inc., Daveluyville et Plafonds Embassy, Daveluyville

La délégation revient au Québec motivée et la tête remplie d’idées.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon

Installez l'appli Vingt55

Installer l'appli Vingt 55
×