Deux photographes causent tout un émoi et la fermeture du pont Curé-Marchand

Deux photographes causent tout un émoi et la fermeture du pont Curé-Marchand
© Photo Éric Beaupré.

Photo Éric Beaupré | Vue aérienne du pont Curé-Marchand.

DRUMMONDVILLE

Un appel logé au 911, à l’effet qu’un homme se tenait en hauteur sur la structure du pont Curé-Marchand (vieux pont), a occasionné le déploiement de policiers et sa fermeture vers 11 h 15 samedi matin 13 octobre à Drummondville.

À l’arrivée des policiers sur les lieux, ces derniers ont procédé à la fermeture du pont, craignant qu’une personne puisse se trouver en détresse ou en fâcheuse position.

Deux photographes en herbe rencontrés par les policiers

Les policiers qui détenaient une description de l’individu ont rapidement localisé les deux jeunes hommes : «Nous faisions des photos à partir du pont surplombant la rivière Saint-François, des selfies et des portraits», ont expliqué les deux photographes aux policiers venus à leur rencontre.

«Nous n’étions pas en danger et ce n’est pas fort.» ont admis les deux photographes et artistes, qui ont été libérés par les policiers avec un solide avertissement et une mise en garde, puisqu’aucun témoin a voulu s’impliquer pour l’émission d’un constat.

Rencontré par le Vingt55, les deux sympathiques artistes de la photo ont rapidement admis avoir agi de façon irréfléchie sans penser qu’il causerait cet émoi, ni que leur session photo était illégale.

«Nous avons compris l’avertissement et le gros bon sens», ont assuré les deux photographes, tout en quittant les lieux en remerciant les policiers de leur intervention et mise en garde.

Le pont a rapidement été ouvert de nouveau à la circulation par la suite.

 

FAITES CONNAÎTRE VOTRE ORGANISATION


Avec près de 190 000 vues par mois, le MÉDIA WEB  Vingt55 est un incontournable pour faire connaître votre organisation ou dévoiler vos événements à venir. Contactez-nous pour plus d’informations et connaître nos forfaits avantageux pour votre campagne de publicité.


Contactez immédiatement le

819 870-2930 poste 1

ou écrire à

ebeaupre@vingt55.com


Vous avez une nouvelle d’intérêt à partager ?


Si vous connaissez des hommes ou des femmes, des gens d’affaires de votre communauté, de votre quartier, qui méritent que l’on parle d’eux, faites-le nous savoir en nous faisant parvenir un texte avec les coordonnées des personnes concernées à nouvelles@vingt55.com  ou appelez la salle de nouvelles au 819 870-2930 poste 2 entre 9 h et 16 h.


Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon