Présence d’un contaminant cancérigène dangereux pour la santé à l’intérieur des casernes de pompiers à Drummondville

Présence d’un contaminant cancérigène dangereux pour la santé à l’intérieur des casernes de pompiers à Drummondville
Des travaux majeurs seront effectués dans la caserne située sur la rue Cockburn © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Des travaux majeurs seront effectués dans la caserne située sur la rue Cockburn. Selon les informations obtenues par le Vingt55, la tour qui surplombe la caserne depuis des années sera démolie et laissera place à de nouveaux aménagements et bureaux ainsi qu’à des travaux afin d’améliorer la qualité de l’air dans la caserne de Drummondville 

Des travaux majeurs seront effectués dans la caserne située sur la rue Cockburn © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Des travaux avaient déjà permis des rénovations de l’ordre de près de 100 000 $. Or, ces travaux n’auront pas été suffisants pour éliminer plusieurs problématiques liées, entre autres, à la qualité de l’air à l’intérieur du garage et dans les aires de repos.

La présence d’un contaminant cancérigène et une portion du bâtiment dangereux, plus particulièrement la tour de séchage des boyaux, serait à l’origine des modifications du bâtiment de l’ordre de 2,8 millions qui devront être faites.

En effet, il semble que la fumée produite par les moteurs des véhicules d’intervention incendie soit aussi nocive pour les pompiers. Ce contaminant émis par les systèmes d’échappement est dangereux pour les employés, surtout quand il se disperse à l’intérieur d’un bâtiment. L’Organisation mondiale de la santé a classé ce cancérigène dans le groupe 1. La fumée doit être captée à la source des systèmes d’échappement par de gros tuyaux flexibles et évacuée mécaniquement à l’extérieur du bâtiment. Dans la partie aire de repos, des conduits de ventilation ont été changés à la suite d’une importante contamination de champignons.

La caserne subira une cure de rajeunissement et des travaux importants

Des travaux d’envergure seront effectués à la caserne du service incendie de Drummondville et un budget de 2,8 millions de dollars (sur trois ans) a été attribué aux rénovations en décembre dernier. La ville a pour sa part confirmée que des travaux majeurs seraient effectués et que les ceux-ci sont également admissibles à une subvention.

Des risques pour la santé des pompiers, des aménagements importants sont prévus

Il est important de souligner que les pompiers sont présentement durement frappés par une augmentation significative de cas de cancers liés au travail sur les lieux d’un incendie. Il est important qu’ils ne soient pas exposés à l’intérieur de leur propre caserne à des contaminants cancérigènes.

D’importants travaux seront également réalisés afin de permettre un meilleur accès au camion.

Les opérateurs des camions peinent à faire entrer et sortir les camions, qui présentent un gabarit plus haut par rapport à ceux des camions précédents. Il n’y a qu’un jeu de quelques centimètres entre la porte du garage et la hauteur libre du camion. Un simple amoncellement de neige pourrait en ce moment être problématique pour des véhicules dont la valeur est estimée à plus d’un million de dollars.

« Des bureaux seront également aménagés dans les nouveaux locaux », a confirmé Anne Élisabeth du Service des communication de la Ville de Drummondville au Vingt55. « L’enveloppe et le budget de 2,8 millions alloués au service incendie permettront également des rénovations importantes et un réaménagement fonctionnel des bureaux et espaces dédiés aux pompiers en service dans la caserne. »

« Les travaux consistent en un réaménagement des espaces administratifs et de l’espace garage, en plus de l’ajout d’une salle de décontamination des pompiers et des équipements de protection individuelle dans l’objectif de répondre aux normes pour la santé et la sécurité des travailleurs », a confirmé la Ville de Drummondville.

Des travaux majeurs seront effectués dans la caserne située sur la rue Cockburn © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon

Installez l'appli Vingt55

Installer l'appli Vingt 55
×