Une livraison de stupéfiants échoue sur un toit à Drummondville

Une livraison de stupéfiants échoue sur un toit à Drummondville
Une livraison de stupéfiants échoue sur un toit à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

L’incident plutôt inusité  a été rapporté initialement à la Sûreté du Québec par un résident du quartier résidentiel, alors qu’un drone aurait largué au mauvais endroit de petits colis contenant, des stupéfiants destinés à la clientèle du centre de détention de Drummond, situé à quelques centaines de mètres plus loin.

Une livraison de stupéfiants échoue sur un toit à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

L’objet en question a été localisé et récupéré par les policiers hier en fin d’après-midi. En effet, comme l’a constaté le Vingt55, les policiers ont dû faire appel aux pompiers de Drummondville afin de monter sur le toit de l’immeuble locatif, situé sur la rue Lévesque, à Drummondville, et de récupérer quelques dizaines de petits colis largués par drone.

« Une personne nous a demandé hier s’il était possible de monter sur le toit pour aller récupérer un jouet », a expliqué un résident du secteur rencontré sur place par le Vingt55 et qui préfère garder l’anonymat. « Hier, c’était une bébelle, ensuite, un soulier et tantôt, une pièce de drone que souhaitait récupérer un individu qui cherchait par tous les moyens à monter sur le toit. Imaginez si c’était tombé quelques pieds à côté et que des enfants tombaient sur cette drogue », soulève le résident à propos de cette inquiétante et stupéfiante situation.

L’individu n’a visiblement pas sollicité l’aide des policiers pour récupérer les colis ainsi échoués sur le bord du toit de l’immeuble haut de trois étages. Les pompiers ont récupéré une dizaine de petits contenants rattachés l’un à l’autre contenant entre autres du cannabis et du wax. Le tout a été confisqué et sera envoyé aux enquêteurs de la Sûreté du Québec pour fin d’analyse.

Comme le rapporte régulièrement le Vingt55, depuis plusieurs mois, de petits colis sont largués par drone au centre de détention de Drummondville, contenant des stupéfiants et autres objets interdits et illicites, qui sont régulièrement récupérés par les agents du centre de détention et les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC de Drummond.

L’enquête se poursuit dans cette affaire, en plus de l’analyse des produits. Une enquête a été ouverte, a confirmé au Vingt55 un porte-parole de la Sûreté du Québec

Une livraison de stupéfiants échoue sur un toit à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon

Installez l'appli Vingt55

Installer l'appli Vingt 55
×