Drummondville aura une usine de traitement d’eau ultramoderne

Drummondville aura une usine de traitement d’eau ultramoderne
Le Canada et le Québec investissent dans la construction d'une usine de traitement d'eau à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Les gouvernements du Canada et du Québec prennent des mesures concrètes pour aider à la création d’emplois et à la vitalité économique tout en répondant aux besoins des collectivités en matière d’infrastructures essentielles. Les deux gouvernements se sont engagés à offrir des infrastructures d’eau modernes et efficaces sur tout le territoire québécois.

Drummondville aura une usine de traitement d’eau ultramoderne de 80 millions @ Crédit photo Eric Beaupré Vingt55 

Aujourd’hui, le ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Johnson, monsieur André Lamontagne, la secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles, madame Élisabeth Brière, au nom de la ministre fédérale de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Catherine McKenna, et le député de Drummond-Bois-Francs, monsieur Sébastien Schneeberger, ainsi que le maire de Drummondville, monsieur Alain Carrier, ont annoncé un financement de plus de 32,2 millions de dollars pour la construction d’une usine de traitement d’eau à Drummondville.

La nouvelle infrastructure sera bâtie sur un terrain adjacent à l’usine actuelle, ce qui permettra de tirer profit des réservoirs d’eau souterrains et de préserver la configuration du réseau de distribution d’eau potable. Grâce à des technologies de pointe, dont la filtration biologique et l’ozonation, la nouvelle usine aura une capacité de traitement de 69 500 m³ d’eau potable par jour. Des travaux d’aménagement paysager sont aussi prévus pour déplacer une piste cyclable et pour convertir la zone résiduelle en espaces verts. La construction devrait débuter à la fin de l’été 2021 et ne devrait pas affecter les services actuels.

Le gouvernement fédéral investit plus de 16,1 millions de dollars dans ce projet sous le volet Infrastructures vertes du plan Investir dans le Canada. Le gouvernement du Québec y investit plus de 16,1 millions de dollars provenant du Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau (FIMEAU).

Ces contributions s’ajoutent à l’investissement de 637,8 millions de dollars que les deux gouvernements ont annoncé le 20 août 2020 en vue de moderniser les infrastructures d’eau au Québec.

« Afin de continuer d’offrir des services de qualité aux citoyennes et les citoyens, nous devons investir dans la maintenance et la réparation de certains équipements, bâtiments et systèmes. Et on le sait, ces travaux sont complexes, souvent coûteux, mais chaque fois nécessaires. La somme remise à la Ville de Drummondville pour la construction d’une nouvelle usine de traitement de l’eau potable est une annonce qui rend mon collègue, le député de Drummond-Bois-Francs, Sébastien Schneeberger, et moi-même, très heureux. D’autant plus que cette usine se démarquera par des installations et des systèmes ultramodernes. » André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable des régions du Centre-du-Québec et de la Chaudière-Appalaches et député de Johnson

Le Canada et le Québec investissent dans la construction d’une usine de traitement d’eau à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Ces contributions s’ajoutent à l’investissement de 637,8 millions de dollars que les deux gouvernements ont annoncé le 20 août 2020 en vue de moderniser les infrastructures d’eau au Québec.

« Pour bâtir des collectivités durables et en santé, il est primordial d’investir dans des infrastructures essentielles. C’est pourquoi je suis heureuse d’annoncer aujourd’hui un financement fédéral de plus de 16 millions de dollars pour la construction d’une usine de traitement d’eau à Drummondville. Cet investissement assurera aux résidents l’accès à des installations de traitement d’eau modernes et sécuritaires qui favorisent leur santé à long terme. Le plan d’infrastructure du Canada permet d’investir dans des milliers de projets, de créer des emplois partout au pays et de bâtir des collectivités plus fortes. » Élisabeth Brière, secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles, au nom de l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« La qualité de l’eau et des services relatifs à la distribution de l’eau potable est une priorité pour notre gouvernement. D’ailleurs, dans toutes les régions du Québec, notre gouvernement soutient les municipalités dans l’amélioration de leurs infrastructures pour qu’elles soient mieux adaptées aux besoins des citoyennes et citoyens. Nous pouvons être fiers de la réalisation de projets comme celui de la construction de cette usine à Drummondville, qui contribuera non seulement au bien-être des citoyennes et citoyens, mais aussi à la santé économique du territoire. » Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation

« L’annonce d’aujourd’hui est un autre exemple de collaboration entre Québec et Ottawa qui bénéficie directement aux gens de Drummondville. C’est aussi un bon coup de pouce à la relance économique et à la création de bons emplois pour les familles d’ici. » Pablo Rodriguez, leader du gouvernement à la Chambre des communes et lieutenant du Québec

Dans le cadre du plan Investir dans le Canada, le gouvernement fédéral investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les voies de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada.

Le gouvernement du Canada a investi plus de 7,1 milliards de dollars dans 1700 projets d’infrastructure au Québec dans le cadre de son plan Investir dans le Canada.

Le Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau (FIMEAU) du gouvernement du Québec vise la réalisation de travaux de construction, de réfection, d’agrandissement ou d’ajout d’infrastructures municipales d’eau potable et d’eaux usées.

Le Plan québécois des infrastructures 2021-2031 (PQI) prévoit des investissements de plus de 7,5 milliards de dollars dans le secteur des infrastructures municipales, sous la responsabilité du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

Le Canada et le Québec investissent dans la construction d’une usine de traitement d’eau à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon