Facultés affaiblies, accident et refus d’obtempérer : fin de soirée abrupte pour une conductrice qui fera face à la justice à Drummondville

Facultés affaiblies, accident et refus d’obtempérer : fin de soirée abrupte pour une conductrice qui fera face à la justice à Drummondville
Facultés affaiblies, accident et refus d'obtempérer, une conductrice fera face à la justice à Drummondville © Crédit photo / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Une conductrice, âgée de 57 ans, a visiblement accumulé les infractions et mauvaises décisions la nuit dernière et fera face à des accusations de conduite avec facultés affaiblies après avoir omis de faire un arrêt obligatoire et violemment embouti un véhicule à Drummondville

Facultés affaiblies, accident et refus d’obtempérer, une conductrice fera face à la justice à Drummondville © Crédit photo / Vingt55. Tous droits réservés.

En effet, la soirée d’une conductrice au volant d’une Mercedes a connu une fin plutôt brutale après avoir heurté l’arrière d’un véhicule à l’intersection des rues Pelletier et Marchand.

Les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC de Drummond ont été appelés vers 3h15, suite à une collision survenue à l’intersection des rues Pelletier et Marchand, indique la sergente Ève Brochu-Joubert en entrevue au Vingt55.

Selon les versions obtenues sur place auprès des impliquées, l’accident a eu lieu lorsque la conductrice de la Mercedes aurait omis un arrêt obligatoire à l’intersection des rues Pelletier et Marchand. Après avoir évalué les dégâts et vérifié l’état de santé des occupants, les policiers ont observé des signes laissant croire que la conductrice conduisait sous l’influence d’alcool ou de drogues et l’ont informée de son arrestation pour conduite avec facultés affaiblies.

Transportée à l’hôpital, la conductrice a refusé de se soumettre à un prélèvement sanguin, déclarant être blessée.

Déclarant être blessée, la conductrice a été prise en charge par les paramédics et transportée à l’hôpital pour des blessures mineures, alors que le second impliqué a été évalué sur place par les paramédics, précise la porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ). À son arrivée à l’hôpital, la conductrice, soupçonnée de conduite sous l’influence de l’alcool ou de drogues, a refusé de coopérer en refusant de fournir des échantillons sanguins.

Malgré son refus, et comme le prévoit la loi, la conductrice de 57 ans devra répondre d’accusations de conduite avec facultés affaiblies par l’alcool, ainsi que pour avoir refusé de se soumettre à un prélèvement sanguin, précise la sergente Ève Brochu Joubert.

La conductrice de 57 ans a également vu son permis de conduire être suspendu, son véhicule remorqué et saisi, conformément à la loi, lors d’une infraction liée à la conduite avec facultés affaiblies, mentionne la Sergente Brochu-Joubert. Celle-ci devra comparaître au palais de justice par sommation pour répondre des infractions et de la conduite avec facultés affaiblies, précise la porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ)

Facultés affaiblies, accident et refus d’obtempérer, une conductrice fera face à la justice à Drummondville © Crédit photo / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon

Installez l'appli Vingt55

Installer l'appli Vingt 55
×