« hub » et services ferroviaires à Drummondville : Stéphanie Lacoste s’exprime en comité à la Chambre des communes du Canada

« hub » et services ferroviaires à Drummondville : Stéphanie Lacoste s’exprime en comité à la Chambre des communes du Canada
@ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

Ottawa

La mairesse de Drummondville, madame Stéphanie Lacoste, s’est exprimée, sur invitation du Bloc québécois, devant le Comité permanent des transports, de l’infrastructure et des collectivités de la Chambre des communes, à Ottawa, dans le cadre de travaux relatifs à l’étude du déploiement des projets de trains à grande fréquence.

La mairesse de Drummondville, madame Stéphanie Lacoste, s’est exprimée, sur invitation du Bloc québécois, devant le Comité permanent des transports, de l’infrastructure et des collectivités

Il s’agissait pour la mairesse de rappeler l’importance de l’implantation d’un « hub » ferroviaire et du maintien d’un service de transport par train à Drummondville alors que se dessine l’implantation d’un train à grande fréquence sur la Rive-Nord du Saint-Laurent.

« Par ma présence, Drummondville avait bel et bien voix au chapitre dans le dossier du train à grande fréquence qui doit être déployé au Québec et au Canada. Il était primordial que je puisse rappeler l’importance de garantir un service de train adéquat pour Drummondville quelque soit le scénario retenu », a expliqué Stéphanie Lacoste.

À l’occasion de sa prise de parole, la mairesse Lacoste a souligné que le projet de TGF avait le soutien de la Ville et du milieu. Néanmoins, il était aussi primordial pour madame Lacoste de rappeler que cet appui demeure conditionnel au maintien, à l’amélioration et à la bonification des services de transport par train sur la Rive-Sud du Saint-Laurent : « Dans un contexte où les installations de Drummondville seraient appelées à agir comme un carrefour important, un « hub », entre Montréal et Québec, au même titre que Kingston entre Toronto et Montréal, nous pensons que le tout aurait du sens. »

Rappelons qu’à Drummondville, la mairesse échange aussi régulièrement avec le député de Drummond, Martin Champoux, sur ce sujet, ainsi qu’avec de multiples acteurs du milieu, dont la Chambre de commerce et d’industrie de Drummond. Cela illustre toute la volonté et la collaboration locale dans ce dossier prioritaire pour toute la population de notre région.

La mairesse a d’ailleurs conclu en ce sens : « Notre ville et les partenaires impliqués seront toujours des alliés lorsqu’il s’agit de mettre en œuvre des projets concrets, résolument modernes, permettant d’améliorer la qualité de vie des citoyennes et des citoyens, tout comme de soutenir le développement économique en luttant contre les changements climatiques. »

La mairesse Lacoste demeurera attentive à l’évolution de ce dossier. Elle lance d’ailleurs l’invitation au président-directeur général de VIA TGF pour visiter le site du futur hub à Drummondville.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon