Itinérance – Québec et Ottawa annoncent un financement additionnel visant à aider les personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir

Itinérance – Québec et Ottawa annoncent un financement additionnel visant à aider les personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir
Itinérance à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Alors les personnes en situation d’itinérance prennent de l’ampleur et que la situation est de plus en plus criante à Drummondville comme le rappelais le Vingt55 cette semaine dans un texte sur le sujet, Itinérance – Campements et refuges à ciel ouvert, une situation à la hausse et préoccupante mais, aussi dans l’ensemble de la province, le gouvernement du Québec et d’Ottawa annoncent un financement additionnel visant à aider les personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir.

Itinérance à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

L’itinérance est une situation préoccupante pour de plus en plus de personnes à Drummondville, tout comme pour les autorités policières et les organismes de la MRC de Drummond.

Les parcs, les ponts et les secteurs boisés, tout comme de nombreux autres endroits isolés, et même des campements à ciel ouvert, font office de campements et refuges à ciel ouvert pour plusieurs dizaines d’itinérants, une réalité qui touche de plus en plus de secteurs à Drummondville, comme l’a constaté le Vingt55.

Soraya Martinez Ferrada, la secrétaire parlementaire du ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion, ainsi que Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux du Québec, annoncent qu’un financement fédéral additionnel de plus de 84 millions de dollars sur deux ans, à compter de 2022-2023,

Ce financement a été rendu disponible aux communautés du Québec dans le cadre de la modification de l’Entente Canada-Québec concernant Vers un chez-soi 2019-2024 du programme Vers un chez-soi : la stratégie canadienne de lutte contre l’itinérance. Ce financement additionnel s’est ajouté au financement régulier déjà prévu dans l’Entente Vers un soi 2019-2024

Au Québec, Vers un chez-soi est principalement mis en œuvre dans le cadre d’ententes Canada-Québec qui respectent les compétences et les priorités des deux gouvernements en matière de prévention et de réduction de l’itinérance. À date, ce programme a aidé 40 000 Québécois et Québécoises à recevoir des services qui les ont empêchés de devenir sans-abri ou qui les ont aidés à trouver un logement. Vers un chez-soi a également financé des programmes d’éducation, des programmes de formation professionnelle et des activités d’intégration sociale.

Conformément à l’Entente modifiant l’Entente Canada-Québec concernant Vers un chez-soi 2019-2024, les centres intégrés de santé et de services sociaux continuent d’assurer la gestion du financement disponible sur leur territoire tout en bénéficiant de la flexibilité et de la souplesse nécessaires pour répondre aux priorités permettant de contrer les problématiques régionales.

Le financement fédéral additionnel soutient les organismes dans leurs réponses aux priorités communautaires, comme la réduction de l’engorgement des refuges, l’offre de solutions de logement permanentes ou la prestation directe temporaire de services médicaux. Les organismes peuvent ainsi soutenir et élargir leur offre de services aux personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir.

Le programme Vers un chez-soi appuie les objectifs de la Stratégie nationale sur le logement en aidant les Canadiens et les Québécois les plus vulnérables à conserver un logement sûr, stable et abordable et à réduire l’itinérance chronique à l’échelle nationale.

« Tous les Canadiens et Canadiennes méritent d’avoir un chez-soi sûr et abordable. Ce financement additionnel à la province de Québec est essentiel à soutenir les personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir, et à trouver des solutions afin de réduire l’itinérance chronique. Nous continuons à travailler avec nos partenaires pour nous assurer que personne ne soit laissé pour compte. »- Soraya Martinez Ferrada, la secrétaire parlementaire du ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion (Logement) et députée de Hochelaga au nom de l’honorable Ahmed Hussen, ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion

« Ce financement supplémentaire permet de soutenir les actions en cours de déploiement prévues par le plan d’action interministériel en itinérance 2021-2026. Ces actions visent à soutenir les plus vulnérables de notre communauté et qui sont en situation d’itinérance ou à risque de le devenir. Ce financement vient en appui aux efforts du Québec, et notamment celui d’offrir 1600 suppléments au loyer, sur les cinq prochaines années, afin d’apporter des solutions rapides aux besoins des personnes en situation d’itinérance. » – Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux du Québec

Itinérance à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon