Journal de Bolivie : 50 ans après la mort du Che – Une entrevue avec le coréalisateur et scénariste Jules Falardeau

Journal de Bolivie : 50 ans après la mort du Che – Une entrevue avec le coréalisateur et scénariste Jules Falardeau
Jules Falardeau © Photo Claudie Ducasse Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

C’est dans le cadre de la présentation du film documentaire Journal de Bolivie que le réalisateur et cinéaste Jules Falardeau a rencontré le Vingt55 en entrevue au Cinéma Capitol de Drummondville, pour nous parler de ce qui l’a conduit lui et le coréalisateur, Jean-Philippe Nadeau Marcoux, sur les traces de Che Guevara, en Bolivie, 50 ans après sa mort.

Entrevue Vingt55 avec le coréalisateur et scénariste Jules Falardeau qui nous parle de son film : Journal de Bolivie 50 ans après la mort du Che 

La présentation devant public du film documentaire a visiblement plu aux nombreux spectateurs venus assister au Cinéma Capitol de Drummondville à la présentation du film mais également à la rencontre de M. Jules Falardeau qui a offert, au terme de la présentation, un entretien avec le public, alors qu’il fut invité à relater le parcours et la réalisation du documentaire qu’il a coréalisé et scénarisé en 2017 lors de la commémoration de la mort du Che, exécuté en Bolivie le 9 octobre 1967.

Le film met en lumière la croisade d’Ernesto Guevara, plus connu comme « Che Guevara, Le Ché, homme politique révolutionnaire d’Amérique Latine, à partir des faits et récits tirés du Journal de Bord du Ché.

Jules Falardeau suit un groupe de Guévaristes à travers les montagnes Boliviennes. Le groupe Juventud Libre, retrace et relate la dernière croisade du Commandant Ché telle que le décrit son propre journal. Jules Falardeau donnera une voix à ce groupe Guévariste et aux citoyens Boliviens pour qui l’essence du Ché vit encore dans les terres qui l’ont vue mourir.

Un film documentaire à voir

Un film bien documenté, tourné en grande partie camera à l’épaule, donne le ton au long parcours et l’histoire du Ché à travers différents récits, alors qu’il aborde autant le passé du commandant Ché, l’histoire vue par l’œil de Jules Falardeau, son caméraman et par ceux qui peuvent relater le passage du Ché, dans un périple où les générations de Boliviens croisent leurs points de vue sur le passage et la vie du Ché dans un documentaire inspirant, communicateur et qui assurément ne laissera personne indifférent sur la route et l’histoire d’un des plus importants révolutionnaires, Le Ché.

Une entrevue complète avec Jules Falardeau

En entrevue au Vingt55, Jules Falardeau nous offre et partage ce qui l’a mené à ouvrir le journal du Ché, et suivre sa trace, qui l’ont également conduit dans ce long parcours des terres Boliviennes jusqu’à la présentation en salle du film documentaire Journal de Bolivie – 50 ans après la mort du Che.

Toujours en salle dans la province et au Cinéma Capitol

Le Film est toujours présenté en salle dans plusieurs cinémas de la province et bien sûr à Drummondville au Cinéma Capitol, où vous pouvez assister à la présentation du film documentaire Journal de Bolivie : 50 ans après la mort du Che

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon