JUSTICE: Champagne Houle accusé en lien avec l’accident mortel de Sainte-Perpétue du 19 août

JUSTICE: Champagne Houle accusé en lien avec l’accident mortel de Sainte-Perpétue du 19 août
Mathieu Champagne Houle de 32 ans, accusé en lien avec l’accident mortel de de Sainte-Perpétue©Éric Beaupré

Mathieu Champagne Houle, 32 ans, prend finalement le chemin des cellules, le temps des procédures judiciaires, après plus de deux mois de liberté. Multi-récidiviste de l’alcool au volant, il est accusé en lien avec l’accident mortel du 19 août 2017 à Sainte-Perpétue, après avoir causé le décès d’un motocycliste. Sa conjointe avait été blessée gravement ayant été éjectée.

 

Une première décision avait été rendue par le juge Conrad Chapdelaine, au palais de justice de Drummondville mais, le juge Mario Longpré vient de renverser cette première décision ,à la lumière des preuves déposées contre l’accusé. Il ordonne donc la détention provisoire de l’accusé et multi-récidiviste de l’alcool au volant, le temps des procédures judiciaires.

Cette décision survient suite à une demande de «révision de requête» sur cautionnement présentée par la procureure de la couronne au dossier, Me Magali Bernier.

Le dossier a été soumis devant le tribunal cette semaine et le juge Longpré a ainsi statué dans une décision de 15 pages.  « Suite aux nouveaux éléments présentés dans la requête, soit un un taux de 218mg /100ml, un schéma d’accident,  le scénario de consommation et plusieurs autres facteurs, il en allait dans l’intérêt de la justice. Et, entre autres, afin de ne pas miner la confiance du public envers l’administration de la justice, Champagne Houle devra demeurer en détention au cours des procédures judiciaires. »

Champagne Houle est accusé de conduite avec les facultés affaiblies le 19 août dernier, causant la mort de M. Yves Lemire, 51 ans et de conduite avec facultés affaiblies causant des lésions à l’égard de Mme Anny Camiran, passagère de la moto, lors de l’accident qui aura coûté la vie de son conjoint. Cette dernière se remet toujours difficilement de l’accident présentement.

Mathieu Champagne Houle sera donc privé de liberté tel qu’accordé en première instance en août dernier, malgré d’importants chefs d’accusation et le fait qu’il était sous deux autres condamnations pour conduite avec les facultés affaiblies en 2005 et 2007 dans les districts de Drummondville et Victoriaville.

L’avocat de la défense,Me Jean-Claude Lagacé, rencontré aujourd’hui au palais de justice ne préfère pas commenter le dossier et cette décision pour le moment. «  Je dois prendre connaissance des faits et me ranger pour le moment à la décision du juge, le temps d’étudier la suite des choses. »

Le dossier reviendra au palais de justice de Drummondville. Le Vingt55 suivra pour vous la suite des procédures dans ce dossier.

©Éric Beaupré ||| Mathieu Champagne Houle


Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon