Le Collège Saint-Bernard remporte les honneurs lors du Gala des Prix de l’innovation en éducation

Le Collège Saint-Bernard remporte les honneurs lors du Gala des Prix de l’innovation en éducation
Dans l'ordre habituel : Nancy Brousseau, directrice générale de la FEEP, Philippe Picard, directeur pédagogique, Pierre-Olivier Jetté, enseignant, Dominic Guévin, directeur général, Justine Lapratte, enseignante, Éric Lauzon Duhaime, directeur des services administratifs, David Bowles, président de la FEEP et André Lamontagne député de Johnson© Photo - Courtoisie

« Nous sommes maintenant en 2018, et l’école se devait d’être innovante. Tout a bougé autour de nous, la technologie, les communications, le milieu du travail, mais le monde de l’éducation au Québec stagnait dans son format traditionnel que nous connaissons depuis des décennies. Le Collège Saint-Bernard a décidé d’être proactif et de se positionner à l’avant-plan. » -Dominic Guévin, directeur général. | Photos Éric Beaupré.


| Drummondville | Le Collège Saint-Bernard a remporté les honneurs lors du Gala des Prix de l’innovation en éducation de la Fédération des établissements d’enseignement privés grâce au projet « les Zones innovantes ».

 

C’est le nom du Collège Saint-Bernard que l’on a pu entendre au Parlement de Québec lors de l’annonce du gagnant de la catégorie du prix de l’innovation projet éducatif au secondaire.

Dominic Guévin, directeur général, Philippe Picard, directeur pédagogique,  Éric Lauzon-Duhaime Pierre-Olivier Jetté et Justine Lapratte, enseignants, étaient présents pour recevoir ce prestigieux prix.

« Pour le Collège Saint-Bernard, cette récompense veut dire beaucoup. Elle vient donner la tape dans le dos à toute notre équipe qui travaille avec passion à révolutionner l’éducation. Nous sommes maintenant en 2018, et l’école se devait d’être innovante. Tout a bougé autour de nous, la technologie, les communications, le milieu du travail, mais le monde de l’éducation au Québec stagnait dans son format traditionnel que nous connaissons depuis des décennies. Le Collège Saint-Bernard a décidé d’être proactif et de se positionner à l’avant-plan »,  a commenté Dominic Guévin, directeur général.

« Dans le système traditionnel,  un élève devait rentrer dans un moule. Maintenant,  on veut donner la possibilité à un élève différent de faire sa place et d’apprendre sans se dénaturer »,  a ajouté Philippe Picard, directeur pédagogique.

Reconnue comme une maison d’éducation audacieuse et avant-gardiste, le Collège Saint-Bernard a pris la décision, l’automne dernier, d’entamer un virage à 180 degrés quant à l’enseignement dispensé au niveau secondaire et ce, dès la rentrée scolaire 2017-2018 pour les élèves de 1re, 2e et 3e secondaire inscrits au programme sports/arts (PSA).

Ces élèves évoluent dans un tout nouvel environnement contemporain et stimulant basé sur un concept de classe éclatée favorisant un apprentissage personnalisé de type collaboratif. Le Collège Saint-Bernard se positionne comme un leader en enseignement au Québec et se dote d’une situation enviable.

Grâce à la généreuse participation de partenaires, le rêve devient maintenant réalité. Emballé par le projet, M. Roger Dubois, président-directeur général du Groupe Canimex, s’est engagé d’emblée à parrainer ce projet avant-gardiste au Québec.

Généreux et présents dans la communauté drummondvilloise, Roger Dubois et son entreprise deviennent des partenaires majeurs dans un projet novateur en éducation. Se joignent également au projet, l’Union-Vie, Setlakwe et la Fondation du Collège Saint-Bernard à titre de partenaires d’espaces dans la Zone innovante Canimex.

Pour le Collège, il est essentiel de poursuivre la mission des Frères de la Charité qui ont fondé l’établissement le 2 novembre 1962, soit d’accueillir et de développer le plein potentiel des élèves et ce, peu importe leur milieu socio-économique. La Fondation du Collège Saint-Bernard offre d’ailleurs plus de 200 bourses d’accessibilité annuellement.


Le Collège Saint-Bernard est un collège d’enseignement privé préscolaire, primaire et secondaire de 1 200 élèves. Sa résidence pour garçons et filles est l’une des plus importante au Québec avec 140 résidents. L’équipe-école accueille aussi plus de 35 élèves internationaux provenant d’Allemagne, du Brésil, d’Espagne, de France, de l’ Île de la Réunion, de Saint-Barthélemy, de Thaïlande, etc.

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon