Le domaine des Pères Montfortains aura une toute nouvelle vocation

Le domaine des Pères Montfortains aura une toute nouvelle vocation
Domaine des Pères Montfortains © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Saint-Charles

Le domaine des Pères Montfortains sera démoli pour laisser place à un tout nouveau projet immobilier d’envergure afin d’accueillir et y construire des résidences pour étudiants internationaux et travailleurs étrangers.

Domaine des Pères Montfortains  © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

C’est ce qu’a appris le Vingt55 au cours des dernières semaines, le projet estimé à près de 100 000 000$ devrait voir le jour rapidement. Selon les informations obtenues par le Vingt55, les promoteurs ont ciblé le domaine des Pères Montfortains, secteur prisé et site inutilisé depuis plusieurs années.

En effet, si le projet se concrétise, le domaine des Pères Montfortains, situé derrière le Campus dans le secteur Saint-Charles, aura une toute nouvelle vocation.

Une annonce importante pour le développement de la région

Depuis 2011, plusieurs projets ont germé mais très peu ont semblé pouvoir se réaliser. L’arrivée du Pavillon de l’UQTR a ravivé l’intérêt de certains promoteurs. L’endroit et le secteur est idéal pour la construction d’un domaine résidentiel de qualité. Ce domaine devrait accueillir des étudiants internationaux et travailleurs étrangers, en plus d’une partie pour les résidants Drummondville, selon les informations obtenues par le Vingt55.

Le secteur devrait accueillir plusieurs résidences, unités locatives afin de permettre à des étudiants qui viennent de partout en province d’y être accueillis tout comme les étudiants et travailleurs étrangers.

Selon les informations et confirmations obtenues auprès de la Ville de Drummondville, le projet est complètement privé, aucun engagement des contribuables n’a été demandé à la Ville par les investisseurs, a confirmé le Maire Alain Carrier interrogé par le Vingt55 sur cette annonce.

Le bâtiment n’est pas enregistré comme un bâtiment historique ni patrimonial, selon les recherches effectuées par le Vingt55. Celui-ci a été laissé inoccupé depuis plusieurs années.

Un immeuble contaminé par l’amiante – Des travaux importants auraient été nécessaires

Quelques projets avaient été envisagés dans le site des Pères Montfortains, plusieurs aspects et investissements majeurs étaient nécessaires dont, entre autres, la décontamination des lieux; une tâche colossale qui se serait rajoutée aux travaux de réfection de l’immeuble.

Une vocation intéressante qui permettrait ainsi aux étudiants d’avoir un premier pied à terre à Drummondville.

Comme dans plusieurs villes universitaires, une fois les études complétées, il n’est pas rare de voir des étudiants élire domicile avec leurs familles dans le secteur où ils ont étudié. Cet intérêt pour le Domaine des Pères Montfortains ne se dément pas et cette vocation devrait se concrétiser rapidement¨, selon les informations obtenues par le Vingt55.

Il en va de même pour les travailleurs étrangers. La pénurie de main-d’œuvre étant un enjeu important, ce site permettrait également d’accueillir nos nouveaux travailleurs étrangers afin de leur offrir une transition enviable et intéressante dans leur ville d’accueil, le temps de découvrir leur nouveau secteur. Tout comme les étudiants étrangers, l’objectif visé par ce projet d’envergure est de développer le lien d’appartenance à sa ville d’accueil et permettre autant à l’étudiant qu’aux travailleurs de développer ses intérêts pour Drummondville, d’y travailler, tout en valorisant et développant le secteur économique de sa région, une façon proactive de développer sa région, son milieu d’affaires, pour en faire un endroit attrayant et stimulant autant pour les travailleurs que les étudiants dans des secteurs prisés pour le développement de la région.

Le projet actuel ne prévoit aucune coupe d’arbres. En effet, la partie boisée arrière du Domaine des Pères Montfortains appartient à un autre promoteur. Le projet actuel ne prévoirait donc pas la partie boisée qui s’étend jusqu’au boulevard Montplaisir.

Le projet devrait être rendu public au cours des prochaines semaines, selon ce qu’a appris le Vingt55.

30 ans à offrir de meilleurs lendemains à Drummondville. …Continuons ensemble à soulager la faim !

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon