Les motards visés dans des perquisitions policières à Drummondville, au Québec et au Nouveau-Brunswick

Les motards visés dans des perquisitions policières à Drummondville, au Québec et au Nouveau-Brunswick
| © Photo Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

Mise à jour 19 h 54 / 9 janvier 2019

DRUMMONDVILLE

Depuis ce mercredi matin 9 janvier, près de 150 policiers perquisitionnent une quinzaine de résidences et plusieurs véhicules dans l’est du Québec.

Ces perquisitions sont effectuées au cours d’une enquête menée par l’Escouade nationale de répression contre le crime organisé, (ENRCO) dont le mandat est de s’attaquer aux têtes dirigeantes des organisations criminelles.

Les perquisitions ont eu lieu à Drummondville sur la rue Cardin, Longueuil, Brossard, Scott, Mascouche, Blainville, Sainte-Marguerite-de-Dorchester, Saint-Jérôme, et au Nouveau-Brunswick à Edmundston et Sainte-Anne-de-Madawaska.

Vaste opération provinciale incluant Drummondville 

«L’opération a permis 35 perquisitions dans la province  dans 15 résidences, 2 commerces. 18 véhicules ont été l’objet de perquisitions au cours de la journée», a laissé savoir la parole de la Sûreté du Québec, Ann Mathieu, contactée par le Vintgt55

Plus de 150 policiers de la Sûreté du Québec ont été déployés, en plus des corps de police municipaux et de la GRC.

«Aucune arrestation est envisagée pour l’instant», explique la porte-parole, «l’opération et la frappe policière a permis de colliger des informations et mettre à jour différents dossiers, tout en assurant la présence des autorités face au crime organisé.

Le réseau serait principalement actif dans l’est de la province et possiblement relié aux Hell’s Angels.

 

Eric Beaupré
Eric Beaupré
RéDACTEUR_EN_CHEF
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment