Manifestation des employé(e)s cols blancs lors du conseil municipal de Drummondville

Manifestation des employé(e)s cols blancs lors du conseil municipal de Drummondville
© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

C’est une deuxième présence en quelques semaines pour les travailleurs municipaux, cols blancs, qui sont en négociation avec la Ville de Drummondville. Ceux-ci ont manifesté devant l’hôtel de ville lors du conseil municipal lundi soir.

Marc-André Loiselle, président du Syndicat des employés municipaux cols blancs, réitère qu’ils sont en négociation depuis plus de six (6) mois sans grand succès ni avancement concret alors que leur convention est échue depuis le 31 décembre dernier.

M. Loiselle dénonce l’entêtement et la lenteur de l’employeur à négocier avec sérieux les horaires de travail pour les salariés, rappelant la perspective et problématique en lien avec les employés de la bibliothèque qui s’avère être un enjeu important.

Les employés insatisfaits en sont à leur deuxième présence en quelques semaines lors du conseil municipal

Des autocollants de vinyle ont d’ailleurs été apposés à l’intérieur de la bibliothèque de Drummondville de façon symbolique et afin d’informer les citoyens de la situation et de la lenteur des négociations. La Ville a par ailleurs fait retirer les autocollants par une entreprise privée plutôt que par les employés d’entretien de la Ville.

M. Loiselle précise que les travailleurs souhaitent régler la question des horaires avant de poursuivre sur d’autres points en litige comme  les salaires, qui sont également au cœur des revendications des employés.

Les cols blancs réclament une négociation rapide et efficace avec la Ville de Drummondville pour en arriver rapidement à une entente dans le respect, Le syndicat des employés municipaux cols blancs de Drummondville représente 120 employés de bureau et de soutien administratif, une rencontre de négociation est à l’agenda du 25 juin entre les parties. 

 

Position de la ville

N’ayant pas été en mesure d’obtenir de réponse de la Ville sur la position de la Ville:  le maire Alexandre Cusson, aurait affirmé et répondu au journaliste Jean-Pierre Boisvert du Journal L’Express de Drummondville après le conseil municipal, ”que les négociations suivent leur cours et que «ça va même bien» quant au déroulement des discussions qui se poursuivent avec quatre représentants de chaque côté de la table.”

Une prochaine séance de négociations aura lieu le 9 juillet prochain. La Ville demeure confiante d’arriver à une entente dans les prochaines semaines.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment