Oser en parler – Une nouvelle chronique sera lancée dans le Vingt55 en partenariat avec le CALACS La Passerelle

Oser en parler – Une nouvelle chronique sera lancée dans le Vingt55 en partenariat avec le CALACS La Passerelle
Une nouvelle chronique débutera ce vendredi dans le Vingt55 en partenariat avec le CALACS La Passerelle © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Dans cette nouvelle chronique, les intervenantes du CALACS La Passerelle aborderont des sujets actuels, parfois délicats, toujours pertinents, qui risquent de déranger mais surtout d’informer! 

Oser en parler , la nouvelle chronique du CALACS La Passerelle.

Dans la nouvelle chronique, les intervenantes du CALACS La Passerelle aborderont des sujets actuels, parfois délicats, toujours pertinents.

– La culture du viol… Est-ce que ça existe vraiment au Québec?

– Le « consentement », c’est quoi, concrètement?

– Les ravages de la drogue du viol

– L’exploitation sexuelle, ça se passe ici aussi!

– Quelle est la différence entre un orgasme et un orgaste?

– Un homme féministe, ça se peut?

Le CALACS La Passerelle est un service d’aide aux victimes d’agression à caractère sexuel.

Celui-ci informe les victimes des recours qui s’offrent à elles pour les aider à traverser les conséquences d’une agression récente ou passée et à reprendre du pouvoir sur leur vie.

« Nous les accompagnons dans les démarches qu’elles décident d’entreprendre, médicales, judiciaires, etc.. Nous accordons également beaucoup d’importance à la prévention de la violence sexuelle par la promotion des valeurs égalitaires entre les sexes », précise Julie Ouellet, directrice générale pour la MRC de Drummond et la MRC de Nicolet-Yamaska.

Cette chronique à découvrir sera une invitation à mieux s’informer, à apprendre à mieux cerner nos comportements, puisque la mission première du CALACS est de lutter contre toute forme de violence sexuelle commise envers les femmes et les adolescentes en s’employant aussi à faire de la prévention et en évitant ainsi des conséquences dramatiques.

Oserez-vous en parler avec nous ? La nouvelle chronique débutera dans le  Vingt55, le vendredi 23 septembre !

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon